Project O.M.E.N The Google Conquest !!

Publié le par peripherique

I Périphérique informatique

Un périphérique informatique est un terme générique donné aux composants de matériel informatique assurant les communications entre l'unité centrale de l'ordinateur et le monde extérieur.

On distingue trois types de périphérique :

  • les périphériques d'entrée permettent d'entrer l'information dans l'ordinateur ;
  • les périphériques de sortie permettent de sortir l'information de l'ordinateur ;
  • les périphériques d'entrée-sortie permettent des communications bi-directionnelles.

La plupart des périphériques sont amovibles, c'est-à-dire qu'ils peuvent être déconnectés de l'unité centrale sans empêcher celle-ci de fonctionner (il faut parfois éteindre l'ordinateur avant de retirer le périphérique).

Sur les micro-ordinateurs, tous les périphériques sont reliés à la carte mère par un connecteur que l'on insère :

  • soit dans un port directement soudé à la carte mère
  • soit dans un port disponible sur une carte d'extension, elle-même enfichée sur la carte mère. La carte d'extension étant amovible, il est facile de la remplacer en cas de panne ou d'évolution technologique.

II Ceinture périphérique

Une ceinture périphérique (parfois aussi désignée boulevard périphérique, anneau périphérique ou voie périphérique, selon les cas) est généralement une voie rapide urbaine (VRU) ou une voie de type autoroutier permettant à la circulation de transit de contourner une ville, son centre-ville ou une agglomération et de relier les différentes autoroutes qui y aboutissent. L'objectif principal est d'offrir un axe routier plus rapide de déplacement et de contournement que si l'on circulait en centre-ville. Par définition, une ceinture périphérique fait le tour complet d'une ville, par opposition à une rocade qui ne fait qu'une partie du tour d'une ville mais présente les mêmes caractéristiques en termes de voirie.

Du fait du classement en voies rapides ou autoroutes de la plupart des ces voies, elles sont généralement interdites aux cycles, piétons, véhicules à traction animale ou, dans certains pays, aux véhicules sans immatriculation. Elles sont donc utilisées essentiellement par des automobiles, des motos et des poids-lourds.

Les voies périphériques sont usuellement dotées de deux à trois voies de circulation (parfois plus) dans chaque sens. Les deux sens de circulation peuvent s'appeler périphérique intérieur et périphérique extérieur (en fonction de leur emplacement à l'intérieur ou à l'extérieur de l'anneau).

oulevard périphérique
Photo représentant le boulevard périphérique de nuit

Commencé en 1956, achevé le 25 avril 1973, 35 km et plus de 100 000 habitants le long de son parcours, le boulevard périphérique est une source de problèmes récurrents. Victime de son succès, embouteillé à certaines heures, il remplit pleinement son rôle en assurant un quart des déplacements parisiens, et constitue un lien important entre Paris et les communes riveraines.


  L'exploitation du boulevard périphérique


Depuis novembre 1977, 200 personnes de la Préfecture de Police (compagnie de la circulation) et 30 personnes de la Mairie de Paris (section de l'Exploitation). Collaborent au Poste Central d'Exploitation du corridor périphérique. Il permet aux usagers une utilisation optimale de la voie publique par un réseau de télésurveillance et d'appel d'urgence, de connaître le trafic par des panneaux à messages variables.


Connaissance des événements

Le réseau de télésurveillance est composé de 99 caméras reliées directement à la salle de contrôle du Poste Central d'Exploitation par des fibres optiques.
Le réseau d'appel d'urgence comporte 166 bornes réparties sur les 35 km (une borne tous les 500 mètres et toutes les 250 mètres dans les souterrains) qui permettent de recevoir plus de 7000 appels par an.
De façon générale 8 véhicules de police le jour et 4 la nuit surveillent en permanence le périphérique.

Connaissance du traffic

Pour mieux gérer le trafic et intervenir efficacement en cas d'accident ou d'incident, 750 boucles électromagnétiques (ou capteurs),noyées dans le revêtement de la chaussée, répartis en 199 postes de recueil de données, situés tous les 500 mètres et reliées à des détecteurs, enregistrent chaque passage de véhicule. Ces capteurs permettent de mesurer le débit, c'est-à-dire le nombre de véhicules passant sur le capteur pendant une période donnée.
Cependant, la notion de débit est insuffisante pour déterminer l'état de la circulation. Il faut aussi connaître la densité du trafic; c'est ce qu'on appelle le taux d'occupation. A partir de ces deux éléments fournis par les capteurs, on peut calculer la vitesse.


Le traitement de l'information et leur visualisation

Un système informatique permet, à partir des données Débit, Taux d'occupation, Vitesse (QTV) de connaître l'état du trafic qui est visualisé au moyen d'un grand tableau synoptique constitué d'une image projetée. Sur cette image figure une représentation du boulevard périphérique découpée en arcs animés par des couleurs variant en fonction de la densité du trafic : vert (circulation fluide ou T1), orange (circulation dense ou T2), rouge (circulation saturée ou T3), blanc (chaussée fermée à la circulation).
D'un coup d'œil, l'opérateur peut ainsi localiser les bouchons et en déterminer la longueur approximative (un arc a une longueur de 500 m environ).
Toutes ces informations sont transmises en temps réels au moyen du Système Informatique d'Exchange de Données de Trafic (S.E.D.T.), d'une part au Serveur Grossiste d'Informations (S.G.I.) situé au PC Lutèce et d'autre part, au SIER (Service Interdépartemental d'Exploitation routière) et au C.R.I.C.R. (Centre Régional d'Information et de Coordination Routière).

 

 


Informer les usagers : les Panneaux à Messages Variables (PMV)

Il est nécessaire d'informer les usagers de la situation du trafic, de façon à éviter des flux supplémentaires et d'autre part, permettre aux gens de sortir du périphérique (ou de ne pas y entrer) dès qu'un incident se produit.
Des Panneaux à Messages Variables (PMV) télécommandés à partir du Poste Central d'Exploitation sont implantés sur l'ensemble du corridor périphérique.

Les Panneaux à Messages Variables sont activés selon plusieurs stratégies regroupées en :

 

- Stratégies manuelles (dont les variables sont saisies par l'opérateur) utilisées lors des fermetures programmées de tronçons d'ouvrages, en cas de réduction accidentelle de la capacité d'une chaussée, lorsque l'état du trafic conduit à une saturation.

-Stratégies automatiques (dont les variables sont calculées automatiquement par le système) s'occupent de la stratégie événementielle : elle donne une information de type saturation (distance à un bouchon, longueur du bouchon), la stratégie temps de parcours : elle donne une information sur le temps nécessaire pour parcourir un certain trajet.

Au nombre de deux, elles produisent en permanence des messages sur l'ensemble des panneaux matriciels du corridor périphérique.Elles fonctionnent d'une manière exclusive l'une de l'autre.

 

L'entretien, la maintenance et le renouvellement de toutes ces installations d'exploitation sur le boulevard périphérique ainsi que de la signalisation horizontale et verticale, nécessitent des interventions nocturnes, lors des fermetures à la circulation.

Cela correspond à 9 200 heures de travail en 2002, dont 1 850 heures par des agents de la Section Exploitation et 7 350 heures par les entreprises liées par marchés de travaux.

 

  Les travaux sur le boulevard périphérique


Mode opératoire

 


Le boulevard périphérique est un ouvrage communal, géré par la Ville de Paris.

C'est à la Direction de la Voirie et des Déplacements qu'est dévolu le rôle de Maître d'Ouvrage de ce boulevard.


La maîtrise d'œuvre des travaux qui y sont menés peut être assurée, soit par des agents de la Ville de Paris, lorsque ces opérations entrent dans leur champ de compétence, soit par des prestataires extérieurs (Bureau d'Etudes Techniques (BET)) pour les opérations plus complexes (BET sélectionnés sur appel d'offres).


Les travaux sont majoritairement réalisés par des entreprises privées, sélectionnées sur appel d'offres. Le contrôle de la bonne exécution des prestations commandées est opéré par des Agents de Maîtrise Travaux de la ville, lorsque la maîtrise d'œuvre est assurée en régie, et par les BET lorsque cette maîtrise d'œuvre est déléguée.


Le rôle des services de la Ville de Paris, dans la gestion ouvrages s'établit alors principalement comme suit :

-Recensement de l'état pathologique de l'ouvrage. Commande à des BET spécialisés des études nécessaires pour dresser un état des lieux et définir les priorités d'action.

-Programmation des travaux jugés nécessaires dans le cadre du budget voté par le Conseil de Paris.

-Préparation des dossiers de consultations des entreprises (dossier d'appel d'offres), permettant de lancer les appels d'offres correspondants (publication au Bulletin Officiel des Annonces de Marchés Publics (BOAMP)).

-Suivi de la procédure d'appel d'offres - analyse des offres après ouverture de celles-ci en commission d'appel d'offres.

-Notification des marchés après attributions de ceux-ci, aux entreprises par la commission d'appel d'offres.

-Engagement comptable et lancement des ordres de services, permettant l'exécution des prestations prévues.

-Contrôle de leur bonne exécution.

-Exécution des opérations nécessaires à leur règlement aux entreprises.

-Réception des ouvrages ainsi exécutés ou modifiés.

Les travaux annexes sur le Boulevard périphérique : le rôle de la régie


Certaines prestations de plus faible ampleur, sont réalisées directement par les ouvriers de la Ville de Paris (ex. le comblement de nuit des nids de poule sur le BP, les petits travaux de soudure, de métallerie, etc…).

Encadrées par un Agent de Maîtrise, Chef de Brigade, les équipes apportent de la souplesse à l'organisation, en réalisant des prestations indispensables, d'une grande diversité ne pouvant, à ce titre, faire l'objet d'une programmation (et donc de la conclusion de marchés avec les entreprises).

 

  Lexique des termes utilisés sur le Boulevard périphérique

 


PK : Point kilométrique. BP numéroté de 0 à 35,040 (l'anneau fait 35,040 km). Origine au droit de la Porte de Bercy. PK croissants dans le sens des aiguilles d'une montre.

 


BPI :
Boulevard périphérique intérieur : on y circule dans le sens des PK croissants.

 


BPE :
Boulevard périphérique extérieur : on y circule dans le sens des PK décroissants.

 


TPC :
Terre-plein central.

 


PMV :
Panneau à message variable (donnant les temps de parcours).

 


Voies Légères :
Voies situées du côté du terre plein central et ne pouvant recevoir que les véhicules de longueur inférieure à 7 m (cf. code de la route).

 


Voies Lourdes :
Les 2 voies situées côté accotement qui reçoivent les convois de plus de 7 m et donc les nombreux camions.

 


Numérotation des Voies :
On les numérote à partir du Terre Plein Central. On parlera ainsi de la voie 3 BPI (3ème voie décomptée à partir du terre plein central, sur le boulevard périphérique intérieur).

 


Echangeurs :
Bretelles assurant les échanges entre BP et autoroutes (ex. échangeur Bercy faisant la liaison avec A4).

 


Diffuseurs :
Bretelles assurant les échanges entre BP et voies locales (ex. échangeur Ivry).

 


Passage Supérieur : Pont surplombant le BP (ex. les ouvrages de la porte des Lilas constituent un passage supérieur pour le BP).

 


Passage Inférieur :
C'est le BP qui constitue le pont surplombant les ouvrages concernés (ex. les voies du faisceau Gare du Nord passent sous le BP et constituent donc un passage inférieur).

 


PAU :
Postes d'Appel d'Urgence, situés tout au long de l'anneau, permettant de joindre les secours.

 


Passages Piétons : Engravures espacées tous les 50 m environ, sur les murets de protection en béton assurant la retenue des véhicules et permettant aux piétons de venir se réfugier derrière les murets.



Pour en savoir plus





 

L'opération "Coeur ou moteur ?" est inscrite au programme officiel de la Semaine du Développement Durable
 

L'interview exclusive de Bertrand Delanoë

Le Conseil de Paris a été un des premiers exécutifs locaux a apporter son soutien unanime à La Périféerique, en octobre 2003. Le Maire de Paris soutient l'opération "Coeur ou moteur ?" et répond à nos questions.




Un périphérique pour rendre le P2P anonyme
(16/08/2006)



Avec la répression contre les P2Pistes se multiplient les propositions de P2P cryptés. Phantom Technologies propose une solution originale avec iPhantom, une sorte de routeur d'un genre un peu particulier qui vient se loger entre le PC et le modem câble/ADSL ou le routeur Internet. Une fois branché, "iPhantom dirige votre traffic Internet à travers ses serveurs", explique le fabricant. Lors de l'utilisation d'un réseau P2P, c'est donc l'adresse IP des serveurs de iPhantom qui est captée par les chasseurs de P2Pistes, et non celle de l'utilisateur. La société assure que l'adresse IP de l'utilisateur n'est même pas stockée sur ses propres serveurs. L'appareil coûte tout de même 89 $, auxquels s'ajoutent 13 $ par mois d'abonnement au service.
Par ailleurs le Parti Pirate Suédois apporte son soutien à Relakks, une solution d'anonymisation uniquement logicielle, à 5 euros par mois. Mais attention, Relakks peut potentiellement espionner l'ensemble du traffic. "C'est une question de confiance", consent le responsable du Parti.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
W
<br /> Thank you very much for sharing with us Thanks for this post<br /> <br /> Website SEO<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> dont understand what you are saying but thanks ...<br /> <br /> <br />
G
syndrome de l’X fragile est un syndrome qui est la première cause de retard mental héréditaire (deuxième cause de retard mental d'origine génétique après la trisomie 21)<br /> <br /> 6 % des enfants avec troubles de l’apprentissage sont porteurs de<br /> ce syndrome. Cette pathologie n’entraîne pas de malformation et les<br /> enfants affectés par cette pathologie ont une croissance normale.<br /> Cette pathologie se manifeste surtout chez les garçons<br /> essentiellement par un retard mental et par des troubles du<br /> comportement divers pouvant aller jusqu’à l’autisme. Les filles atteintes par cette maladie ont un retard intellectuel moyen.<br /> Cette pathologie atteint 12 000 personnes en France.<br />
Répondre
C
Ceux qui vantent leurs contemporains seront inévitablement punis<br /> par quelques manifestement du ciel. Hagakuré (extrait choisi)<br />  <br /> "Une matière sans contour, un contenu sans forme, une forme<br /> capricieuse et impersonnelle qui ne dit rien, ne révèle rien et se contente<br /> d'annoncer, par son refus de rien dire, qu'elle vient de la nuit et qu'elle<br /> retourne à la nuit, l'opacité est leur réponse, le frolement des ailes qui se<br /> referment est leur parole." Maurice Blanchot (mettre l'image)<br />  <br /> Déstabilisée par la révolution numérique et l'irruption<br /> d'Internet, la HYPE vit en ce moment un traumatisme inédit. Des D.A venus de la<br /> mode, de l'art, des médias ou du design se sont rués sur le site des<br /> casseurs2hype attirés par des perspectives de phagocytage. Ils ont rapidement<br /> compris que personne n'était derrière les claviers mais seulement des robots<br /> commandés par un milliardaire arabe. Le Monstre Diplomatique Septembre 2002<br />  <br /> Il y a vraiment un boulot destructif, négatif, à accomplir.<br /> Casser. Détruire. Plus de hype, plus d'artistes, de designers, plus de DJ'S, plus<br /> de concept-stores, plus de magazines, plus de radios, plus de TV, plus de<br /> pétasses, plus de dandies, plus d'art, plus de politiques, plus de bobos, plus<br /> de crevards, plus de pubs, plus d'écrivains, plus de cinéma, plus de porno,<br /> plus de logos, plus de no logo, plus même à la fin de Casseurs, ni d'Internet,<br /> assez de toutes ces conneries. Plus rien. NADA. OK je sors le gunshot. "<br /> Go ahead ! " / A chaque tendance suffit sa peine / La hype ? une partouze<br /> sans sexe. / La hype c'est qui rend l'art moins intéressant que la vie / L'art<br /> c'est oublier d'être contemporain. / L'Enfer c'est la hype / Ce que la hype<br /> fait à la hype. / Ses plaies ouvertes pissent le sang parce que la hype voit<br /> qu'un tas de crevards à qui elle ne confierait même pas une Epicerie cassent la<br /> tendance / La guerre ou la fête ? les deux. " /"Et Franck c'est quoi<br /> le stress-code ?"/ Je suis citoyen de rien / La hype - entendre la vanité<br /> de proximité - excite le matérialisme chez l'individu et l'amène en beauté dans<br /> le plus grand dépouillement / JESUS ? LE CASSEUR2HYPE TERMINATOR / Le style<br /> sera brutal et chaotique ou ne sera pas. / Si j'assure ? négatif - Mais encore<br /> ? - va te faire foutre / UNDERGROUND IS DEAD - OVERGROUND SUCKS - SUBGROUND IS<br /> NOWHERE. / DEMO DES CASSEURS2HYPE A LA LAN ARENA LA VILLETTE / P.A.R.I (S) - je<br /> vois arriver une nana à Belleville juste en face du Zorba. Je balance à mon<br /> pote S.O.F (Sans-Ordi-Fixe) " Putain !! celle-là elle pue la hype à 30<br /> mètres " BAM ! C'était Aurore Darden lookée Marie Laforet avec bonnet et<br /> combinaison. RIDICULE en plein Air..." / CASSE TA HYPE OU RENTRE CHEZ TA<br /> MERE. / Trois casseurs2hype ont été invité dont Louis-Marie de Chaunac / TCHIK<br /> BOUM BOUM au GIBUS / HYPE 12C4 TU VAS EN PRENDRE PLEIN LA GUEULE / De toute<br /> manière quelqu'un casse pour nous / LA FAMILLE titre premier pour l'hebdo<br /> parisien AGENDA / FALTOT le Troll est sur tous les fronts / Ce soir les<br /> Touristes de la hype prennent la Loco / MISS BOUDINE ET SON NAIN. / DOC GYNECO<br /> ? COUPEZ-LUI LA TETE !/ Deux pét4$$ : " NITCHE-EUH ? connais pas... Il<br /> mixe quoi ? " / Le Temps est notre allié. / LE POULP, UN MERCREDI SOIR SUR<br /> LA TERRE / WELCOME to CITY OF HYPE. / Vanina Sorrenti : photographe hype<br /> post-Hamilton. Imaginez des top models habillées hype à l'hôtel Costes et c'est<br /> bon vous avez du Sorrenti / CASTA FAIT LA COUV D' I.D : FATAL ERROR DU MAGAZINE<br /> HYPE LONDONIEN / LE MINI-THEATRE DE LA CRUAUTE se déroule devant une machine à<br /> café / HYPING WITH THE SHARKS. / AURORE LEBLANC : l'AMELIE POULAIN DE LA HYPE.<br /> / TOI AUSSI T'ES UN V.I.P : UNE VERY INCONSEQUENT PERSONNE / SHOOT HYPE BEFORE<br /> HYPE SHOOTS YOU / Les sites persos parlaient mieux des DAFT PUNK a.k.a les As<br /> du Marketing que n'importe quel magazine-sponsor de l'Industrie Lourde / photo<br /> d'une nana : gueule2hype typique - elle doit se croire la SEULE au monde /<br /> NAOMI KLEIN une pétasse intello logobotisée par ses éditions. / LA HYPE C'EST<br /> PEANUTS / Un matin, il m'était sorti de la tête d'apparaître contemporain /<br /> REAL ENNUI / LE JEU SOCIAL (CLICQUEZ ICI). / Raide dans une figure géométrique<br /> vide./ LIFE STYLE = DA dans BLAST/ DEA-TH-STYLE = veilleur de nuit dans un<br /> hôtel du 16ème / X : IL EST OU LE TAGGER ANDRE ? Y : Il est payé par Ivanoé<br /> Smooghe pour tagger le prénom de sa sangsue. / Guillaume Dustan le top model<br /> qui a du mal a dépasser Hervé Guibert / SMILE FOR HYPE / Harald Szeemann :<br /> " L'idée d'art total s'est révélée une utopie " VENISE 2001 -<br /> CASSEUR2HYPE : "Harald Szeemann s'est révélé une bite au niveau des<br /> global-net-works" BELLEVILLE 2002 / Mondanités Louise Weiss - mosaique de<br /> l'ennui / NEO2 : ANNE SCOTT est bonne pour une PUB pseudo-féministe (sur la<br /> photo elle "pose en chaise" à côté du bouffon de l'ANTIPUB) / Mail<br /> envoyé à PH Nassif. Auteur "Bienvenue dans un monde Inutile" /<br /> Vendredi 05 Avril, 2002 à 13:56 : "Mr Nassif, Inutile de nous présenter,<br /> vous nous connaissez déjà un peu (merci pour notre propaganda (cf : votre<br /> dernier Jean-NO - Technikart d'Avril 2002). Allons droit au but : nous devons<br /> effectuer un travail iconographique concernant votre actualité c.a.d la<br /> parution de votre ouvrage "Bienvenue dans un monde inutile". Notre<br /> tache est simple : le sectionner en deux avec un massicot. Nous le scannerons<br /> tel quel et l'icône sera mise en ligne sur le site. Pourrions-nous l'exposer à<br /> votre colloque sur la hype à Artère en compagnie de Mr Bourriaud et Mr Wizman ?<br /> Etudiants, RMIstes, chômeurs ou pigistes, nous sommes précaires. Serait-il<br /> possible de recevoir un exemplaire gratuit (l'un de nos membres pourra venir le<br /> chercher...) Merci de votre compréhension... Pour nous contacter : 06 62 66 98<br /> 59 C2H /-http://casseurs2hype.fr.fm / ALIENATION PAR LES RESEAUX / Les réseaux<br /> de communication engendrent un nouvel horizon, appellent une mutation vers la<br /> société de l'information. Demain, des automates connectés au réseau pourront<br /> libérer l'homme de ses tâches les plus fastidieuses comme "casser d'la<br /> hype". C'était l'utopie marxiste du progrès technique. Bulle spéculative<br /> de pensée, ou perspectives apocalyptiques ? / Philippe Meste (artiste) gagnait<br /> sa croûte en 1999 en flyant pour différents clubs parisiens (Rex -Gibus- What's<br /> up) sous le pseudo FLYERMAN . 2. Les ART DEALERS sévissaient à Bâle en 1999. 3.<br /> le reste (en-dessous flyer déchiré de FLYDEALERS) : de la récup' à 2 balles -<br /> 0FR précisément. / HYPE SONNE TA RETRAITE CHEZ COLETTE C'EST TON HEURE QUI<br /> SONNE / LOFT & HATE / Simulacre de définition d'Allogamie : désigne le<br /> mécanisme de médiatisation par "séduction croisée", un réseau d'un<br /> individu étant parasité par la séduction d'un autre individu socialement<br /> différent. L'allogamie peut-être accessoire si l'auto-promotion reste possible,<br /> ou obligatoire si elle ne l'est pas à moins d'ubiquité par avatars. Les<br /> mécanismes pouvant empêcher l'''auto-promotion sont variés : mécaniques<br /> (impuissance), chrono-physiologiques (maturité décalée des organes hype et<br /> anti-hype), biochimiques (auto-incompatibilité /stigmate), génétiques<br /> (démission spontanée des embryons-communicants, électrons libres non viables).<br /> Chez Technikart, les mécanismes sont essentiellement chronophysiologiques<br /> (protérandrie) et génétiques (diminution de la fertilité des renseignements par<br /> emBOBOgeoisement, par probable fixation de facteurs récessifs niveau connexion<br /> Internet). /TECHNO BIZNESS SUCKS. / Quand on pratique la hype, on ne vit pas.<br /> On ne va guère au cinéma non plus, d'ailleurs. Quoi qu'on en dise, l'accès à<br /> l'univers de la hype est plus ou moins réservé à ceux qui en ont un peu marre.<br /> / TROMBOSE DANS LA HYPE / Vendredi dernier, j'ai remplacé - en dernière minute<br /> - Ariel Wizman au colloque de PH. Nassif à Artère. Après quelques questions de<br /> snipper (sous quelques références "vicieuses"), la nana rédac'chef<br /> d'AGENDA en a déchiré sa feuille de choux (maigres) devant tout le monde en<br /> prétextant "Il n'y a que moi qui a le droit de faire çà !" (cf : j'ai<br /> déchiré et scanné il y a 3 semaines un exemplaire d'AGENDA). Pour approuver ce<br /> magnifique geste, j'ai fait volé en éclats dans la salle la collection complète<br /> de la revue. Après "çà", je me suis cassé ensuite sans demander mon<br /> reste. / Vestige d'un concert pointu au Purple Institute d'un duo I-MACeux<br /> "dont j'ai oublié le nom" organisé par Burö : soit une page déchirée<br /> d'un gratuit d'art contemporain parisien 01 (ramassé par terre) ; les deux<br /> petites boules (en bas à gauche) de papier que j'ai marché, m'ont servi à me<br /> boucher les oreilles. / PENDANT LA CASSE DE J2M EN DIRECT SUR CANAL+ : ARIEL<br /> WIZMAN : "REDEVENONS PETITS !!!" (C'est fait.) / CASSAGE au Bon<br /> Marché. BILAN : j'ai proposé à des hypeurs - (certains étaient des<br /> casseurs2hype) de déchirer des pages de magazines hype comme Purple, Neo2 ou<br /> Agenda dans un escalier de service (détail : sur la porte d'accès était inscrit<br /> : SANS ISSUE.) J'ai shooté à "casser" : Alberto Sorbelli, la Bourette<br /> - qui s'est cassée elle-même en déchirant son portrait dans NEO2 (il a bouffé<br /> ensuite son image...), un gros travesti black sublime avec des seins<br /> incroyables, FD, Dabug, Mélanie G., Emmanuel Caron de BILBOK Raphaëlle (une<br /> inconnue tatouée), Aurore Victoire, Alexandre Colinka, Julien d'Ultraorange,<br /> deux mecs du blog " Tourgueniev ce héros ", Numa, Hélène Bordes d'Ars<br /> Longa (une furie : un magazine tout entier est passé), trois inconnus dont une<br /> ancienne nana qui bossait dans la presse mode - elle était aussi en pleine<br /> forme : ça volait de partout - Fo kan le photographe chinois de VOICI. Quant à<br /> moi j'ai agressé un mec au bar (normal c'était le sosie de Tyler Durden<br /> l'ALTER-EGO de l'hyper-moyen dans "FIGHT CLUB "). La Bourette - qui<br /> s'est "cassée" elle-même en déchirant son portrait dans NEO2 (elle a<br /> bouffé ensuite son image...) / TOUCHED BY THE HAND OF HYPE (on voit une main<br /> pleine de merde) / CE SOIR AU BON MARCHE - 1. me rendre à l'after du vernissage<br /> de KADER ATTIA. - 2. Demander aux hypers de participer en déchirant (avec<br /> possibilité de porter un masque) des revues hype genre NEO2 , PURPLE & AGENDA<br /> - 3. filmer le geste. - 4. passer lundi prochain la vidéo sur le site des<br /> Casseurs. - 5. me faire passer pour le journaliste : Serge Balasky de<br /> Parissi.com pour l'émission PEEP-SHOW / Pendant que la Hype bosse, les Casseurs<br /> cassent. / Un autre casseur arrive sur le weblog... / Une bonne idée, vous êtes<br /> hype. Une idée de génie, vous êtes mort. / L'écrivain JACQUES STENBERG sortait<br /> en 1968 "TOI MA NUIT" le thème ? le Tourisme Sexuel dans les<br /> mégapoles... / 13 JUIN 2002 "L'écrivain hype, qui roulait sur l'autoroute<br /> à contre-sens alors qu'il répondait par téléphone aux questions d'un<br /> journaliste de Technikart, a percuté un poids lourd au moment où il allait<br /> donner son avis sur l'inanité de la hype" / AVEC INTERNET IL EST ENCORE<br /> PLUS FACILE DE DEFAIRE. / ON PREND NOTE. / HIER à PUBLIC> C'était une<br /> "réunion publique/post-réunion privé" (la veille les<br /> leaders-jounalistes avaient déjà tout établi...) / PUB DANS LE SITE DES<br /> CASSEURS = 1 % pour l'outil générateur Blogger. // 04/24/2002 : LA HYPE SE<br /> REVEILLE AVEC UNE GUEULE EN LATEX. / 23.04.02 @ HALLES - 19 h 00 ARTUS<br /> EX-EPICERIE & ALEX (HOMECORE BOSS) PREPARENT LA CAMPAGNE PUB EN PARTENARIAT<br /> AVEC S.O.S RACISME CONTRE "LE PORC". "T'AS PAS LE NUMBER DE<br /> RAMDANE ?" / SEARCH AND BREAK. / La Bourette se casse elle même en bouffant<br /> son image... indigestion ? / Shoot again. / HYPE SHUT YOUR MOUTH. / DESTROY THE<br /> HYPE SHE SAID. / LA MAUVAISE FOI ? SOUPE DE LA HYPE (et je crache dedans) /<br /> Deleuze : "Résister c'est construire" - Casseurs2hype : "Casser,<br /> c'est dé-construire" / EST-CE QUE " LE PORC " EST HYPE ? / A<br /> FORCE D'APPARAITRE, ON DISPARAIT. / Jean-Max Collard : En 2000, une association<br /> d'artistes "AILLEURS*" était partie au Pouliguen pour démazouter les<br /> plages après le naufrage de l'Erika en revendiquant cette action en tant qu'art<br /> politique. Ils ont distribué un prospectus rue Louise Weiss pour chercher des<br /> volontaires (...). Je me rappelle de cette scène où Jean-Max avait lu le texte<br /> du communiqué et avait regardé d'un air "perplexe" l'un des deux<br /> artistes. L'artiste lui avait demandé de diffuser cette info-manifeste dans les<br /> Inrockuptibles. NADA dans les Inrocks. Vous pouvez lire les artilces écrits par<br /> Caroline Hazard sur Internet. / CANAL - DE HYPE / J.P RAYNAUD LA FORCE DE<br /> L'IDEE - LA FAIBLESSE DU CONCEPT / LA HYPE PERD LA FACE. / LA HYPE MASSDEMOCRAT<br /> (voir dans certains sites tous les stigmates de la hype sans le<br /> "talent" du camouflage...) / Kill hype before hype kills you. / Les 5<br /> ans de la rue Louise Weiss et "déjà" Emmanuel de Brantes... / AURORE<br /> VICTOIRE ? GUEULE DE HYPE. / EYES HYPE SHUT / " TU LA SENS MA HYPE, HEIN ?<br /> TU LA SENS ?" / Comment vendre de la merde avec une image porno chic /<br /> Patrick Eudeline ou LES RAVAGES DE LA HYPE. / MODZIK encore un gratuit qui ne<br /> fera pas de l'ombre au Monde Diplomatique. / Beaufitude et hype même combat :<br /> bagnoles et pin-ups. Ce qui change c'est le nombre de chevaux et le carburant. "Sniffe<br /> Babe sniffe... Yorgo<br /> pansera ton écoulement." / QUERELLE DES TECHCANCERCHRONICARTS. / Le Maître<br /> Incontesté de la Provo tarte à la crème a échoué. Cette année à Cannes, il<br /> devait entarter son patron : Jean-Marie Messier. Mais que fait NOIR DESIR ? /<br /> TEUF AU LIDO / LE FLYER : ANDRE LE PAUVRE TAGGER TERRORISTE N'A PAS UNE SEULE<br /> INITIALE DU WHISKY-SPONSOR DANS SON NOM POUR SE LA PETER GRAPHIQUEMENT AVEC LES<br /> AUTRES..." CERTAINS NE VONT PAS EN AVIGNON, D'AUTRES LES POMPENT POUR<br /> PASSSER LEUR BAC HYPE / SAUVE-TOI MILA ! / Un collectif de 63 artistes anonymes<br /> ont recouvert pendant toute une nuit 63 affiches publicitaires parisiennes...<br /> (pendant ce temps-là à Beaubourg, la poussière se déposait sur les cadres des<br /> tableaux surréalistes et je lisais Hakim Bey...) / SOPHIE HAY LA VICTIME DU<br /> VIDE. / Vendredi dernier : vernissage à la galerie de l'éditeur tuné Léo<br /> Scheer, rue de Verneuil (juste à côté de l'ancienne baraque du peintre raté).<br /> Performance chiante des auteurs des éditions AL DANTE et sortie du fanzine des<br /> élèves appliqués à la postmodernité" / "A QUEL TITRE" ILLISIBLE<br /> ! / La galerie est tenue par la pouffe littéraire de luxe Chloé Delaume.<br /> "Dis Chloé pourkoi tes cris pas kom' tu parles ? parce qu'moi j'trouve que<br /> tu parles grave MAIS GRAVE kom' une caillera..." sinon le buffet, un pur<br /> chef d'oeuvre. / SKINBAG : en 40, ça aurait été très-très hype... / -Jounaliste<br /> : "Allo Bonjour je m'appelle Marie, je suis journaliste à Libération, j'ai<br /> quelques questions à vous poser... " - Artiste Anonyme : " ....<br /> oui.... alors voilà... " TOM TOM tombe dans le panneau de MARIE LECHNER<br /> (qui ne doit rien percuter au concept de l'anonymat). RESULTAT : le beau projet<br /> de terrorisme poétique est saboté. A qui la faute ? - BALASKY : "Allo<br /> FAUCHEUR ?..."/ T'en fais pas (trop) Tsuneko. (?) /GO<br /> CREATE (c'est un odre) / CRY BABY CRY./ ARE YOU READY TO BE AN ARTIST ? OUI. REMPLISSEZ LE FORMULAIRE. /<br /> "LA HYPE EST UNE PORCHERIE." / INNER : A trop s'annoncer IN on<br /> s'affiche OUT. / DIMANCHE 16 JUIN : NO CAKE/ NO MILK CONTRABAND PICNIC LES<br /> CASSEURS2HYPE UN LUNDI APRES MIDI :" ET SI ON CASSAIT LA SUPREMATIE DU<br /> CONTEXTE ?"/ Warning: ambitious artists may now be disguised as "journalists"!<br /> / As blank as you can / Ce soir, on sodomise DIVINE / Vendredi 5 juillet 2002 -<br /> Soirée DIVINE - Entrée des Bains-Louches. 23 h 00. Des individus devant la<br /> grille. Une videuse : " 'soir... -un individu : bonsoir - videuse : oui ?<br /> - individu : on est sur la guest liste "casseurs2hype" - videuse :<br /> quoi ? - C2h : on a du boulot. Silence. La physio (50 ans blonde) regarde ses<br /> collègues videurs (noirs) perplexe. - un videur noir : euh, vous êtes QUI ? -<br /> C2h : casseurs2hype - videur : ah ouais ! - C2h : on a 8 entrées. - videur noir<br /> : et c'est quoi la "hype"... ? le casseur détourne le regard. La<br /> blonde de 50 ans prend une liste. - videuse : ok attendez, on check mais ce<br /> n'est pas par ordre alphabétique... - C2h : pas de problème. - videur : c'est<br /> un peu le bordel cette liste... - C2h : pas de problème, on attend. Entre temps<br /> arrive Mathieu Minelli RP du label Château Rouge. 5 minutes plus tard, huit<br /> casseurs2hype se désaltèrent à l'open bar, inspectent le lieu relofté par les<br /> "artistes mondains" (ex-artistes urbains), maudissent la lumière,<br /> recrutent un nouveau casseur : PX du magazine anglais I.D, shoote une vidéo<br /> définitive sur la Solitude Mondaine avec Franck Chevalier, rencontre Cécile<br /> Argy du Ministère de la Hype pour lui annoncer la création du "Syndicat du<br /> Hype" - liste de diffusion hype post-marxiste - se font payer un coup par<br /> Maxime un avocat-fighter membre de la Fight Liste, conseillent à Cédric Couvez<br /> de Parissi.com de shooter Gaspard Noé... Pendant le "boulot", Jay<br /> Jay, accompagné d'une contre-façon "Aurore Darden", mixe passablement<br /> les Buggles avec New Order et Kylie. En sortant des Bains-Louches, un casseur<br /> insulte d'"artiste sociologue" le nouveau physio intérimaire connu<br /> sous le nom de Faltot. Ils échouent chez CHOUCHOU rue Rambuteau, terrasse<br /> provinciale parisienne ouverte jusqu' à 5 h du matin à 2 euros la 16 et<br /> re-mattent la fin de " EYES WIDE SHUT " sur la télé du snack cablé /<br /> Le 13 juillet 2002, dans la cour du Buisson Ardent, vers 2 h 00 du matin /<br /> Franck Cavalier : tu sais, faut pas être dans le ressentiment... moi : dans<br /> "ressentiment", il y a "sentiment". / Entendu à la soirée<br /> de Philippe Chalem : "Nassif c'est un peu le Jacques Juliard de<br /> Technikart..." / Me suis mis à genoux devant Patrick Williams (faut savoir<br /> reconnaître ses grands-frêres) / L'image de la soirée : cette pét4$$ bientôt<br /> mère avec ce gros ventre et ses gros seins. / Hier j'ai raté un pogo à la BOUM<br /> de Parissi, rue du Buisson les péta4$$ de cette sympathique BOUM - çà c'est<br /> Alex qui me l'a soufflé à l'oreille - étaient VRAIMENT toutes bonnes à baiser<br /> et c'est dommage que tout le monde se retenait... J'ai balancé à l'une d'entre<br /> elles que les casseurs2hype cassaient du païen. C'était évidemment une private<br /> joke... mais jusqu'où ? / FRED AGGOSTINI : Il y a ORGANISATEUR DE SOIREE et il<br /> y a DJ / TELEX : le dîner de pét4$$ est reporté. Lolita Pille est en Suisse...<br /> / Quel crevard ce Balasky ! voilà ce que j'ai chopé sur la liste FIGHT :<br /> "Cher Cédric de Coupfranc... shame on me mais je n'ai pas pu écouter votre<br /> CD promo : Il a disparu. La honte ! pire qu'au premier tour je vous le dis !<br /> Comme mes bureaux sont légèrement nomades - 1 à Parissi / 1 à Ars Longa - et<br /> que nous avons un peu partout des femmes de ménage plutôt klépto - j'aurais<br /> préféré nymphos sous contrat jeune en stand by casting LOFT STORY 3 - alors je<br /> vous serais gré de me renvoyer un échantillon ("un sample informatif"<br /> dirait Nicolas Bourriaud ) du ou des groupes suédois à promouvoir du moment en<br /> sachant que je suis un fervent ami de la Suède - j'ai eu une petite amie<br /> suédoise Normalienne et me suis baigné dans la mer baltique en août à Stockolm<br /> - Bref, je fais souvent le lien inverse niveau culture et hype : cette année le<br /> magasin JUS - le Colette de là-bas - connaît désormais les frères Dalton (ism).<br /> Allez je vous laisse, je reprends un coup de "whiskey" ... merde je<br /> l'ai renversé sur mon "cardigan" mais c'est là "mon jeu<br /> favori". "strange days" me dit ma voisine "stina"...<br /> salutations Serge Balasky c/o Parissi 23, rue du Buisson Saint Louis 75010<br /> PARIS / BROKEN BY THE RAIN / MUTEEN : comment préparer les pétasses de 15 ans à<br /> bouffer d'la hype pour les rendre toutes JALOUSE. / MIMETISM IS DA WEAPON /<br /> LOOKING FOR THE HYPE / HYPE... TIME IS NOT ON YOUR SIDE / HYPE... HYPE DIS MOI QUI EST LE PLUS HYPE ?<br /> / LA FABRIQUE - 2ème étage Séance de brainstorming pour "La Plus Belle<br /> Télévision au Monde" de Xavier Faltot une "bonass-serveuse"<br /> arrive. "Bonjour, qu'est-ce que vous voulez boire ?..." une<br /> "vrai-pétass" : un jus d'orange bien pressé, un VRAI quoi ! la<br /> "bonass-serveuse" : ah désolé, on fait pas çà... la<br /> "vrai-pétass" : ah bon... (fait la moue) oh la la c'est dommage...<br /> j'aime trop le jus d'orange pressé... la "serveuse-bonass" : Je suis<br /> vraiment désolé... La "pétass-vrai" : bon ben alors... un COCA ! "<br /> La bonne nouvelle du jour : la renaissance ANTIDOLLAR. /J'ai pissé dans les<br /> lavabos de NOVA au final de la garden party du 8 juillet... / CRUISE YOURSELF /<br /> LA HYPE N'EST PAS ASSEZ DECADENTE / "Vu que l'économie d'une certaine hype<br /> fonctionne sur le principe de la rétention (autour de moi certains salariés de<br /> la hype gardent leurs réseaux, infos et invits). Nous avons donc décidé de<br /> créer le SYNDICAT DU HYPE - Remarque pour les consultantes d'EURO RSCG : J2M<br /> s'est fait lourder du ministère VIVENDI alors question COM, faudrait mieux choisir<br /> des " symboles fédérateurs " qu'une terminologie sémantique<br /> d'exclusion hiérarchisée de type pyramidale. ICI on est donc plus pour une<br /> dérive iconographique post-communiste (dérisoire " comme de bien entendu<br /> ") A bon entendeur HOY !" /Hommage à Franck Chevalier - Syndicaliste<br /> devant l'Eternel /A la terrasse de la Pointe-Lafayette vendredi dernier :<br /> Pierre Chanson : " Pourquoi tant de haine sur ton site ? - moi : deux<br /> demis SVP ! " Qui osera JEBOYCOTTOLIVIERMALNUIT.COM ? /"Hé Béné ! tu<br /> la sens ma grosse hype ? "/ LOLITA PILLE : la nouvelle Bovary a oublié de<br /> se suicider. /V.O.P ou Very Obsolet People. / HYPE FOR MASSES / L'Avocat :<br /> " Karim plagie mon client Xüly Bet - la Défense : ce n'est pas un plagiat,<br /> c'est une impasse." / Scier la branche - entre ciel et terre - les racines<br /> à l'envers. / "Entrez dans la hype - Eteignez l'écran sous vos yeux -<br /> Entrez dans la hype - Reprendre la hype où on l'a laissée - Quand le jour<br /> s'achève - Ne plus voir les couleurs - ne plus voir les formes - Enfin boire<br /> pendant que les autres dorment - Les villes sont des villes bordées de vide<br /> peuplées de zombies qui spamment sans bruit - Toujours, dans votre dos,<br /> l'obscénité vous suit La hype n'est pas ce qu'on nous fait croire - La hype<br /> n'est pas la hype - Et quand la nuit s'achève - Allumez l'écran sous vos yeux -<br /> Retrouver l'ego blessé - Au fond du dossier où on l'avait casé - Et casser d'la<br /> hype - Pour voir sur les écrans les icônes cassées - Mieux vaut l'écran<br /> blanc." Serge Balasky / Le net art c'est qui rend l'art moins intéressant<br /> qu' Internet. / Tout le comité directoire des Casseurs2hype adresse ses plus<br /> froides félicitations à THTH tandis que Troudair lui rend hommage en chantant<br /> faux pour lui et pour l'ensemble de son oeuvre. / BREAK LIKE US / Tous les<br /> lundis sur Mars : beaucoup trop d'hypesanteur et c'est picnic static... OLIVIA<br /> l'investigatrice de ces pic-nics a été traumatisé par PALAVAS-LES-FlOTS /HYPE<br /> WILL TEARS US APART /PILLE OU FACE ? DEVINE... / HYPE OU L'ILE DE LA TENTATION<br /> INSATISFACTION GUARANTEED /ANGELA LORENTE : L'ABATTEUSE DE TETES. / CREAFION DU<br /> WIKI DES CASSEURS2HYPE ! Le Wiki des casseurs est un principe de site web basé<br /> sur un principe extrêmement simple : Toutes les pages sont éditables. Chaque<br /> casseur est libre de modifier d'ajouter ou de supprimer le contenu des pages<br /> présentes. C'est donc un training de cassage totalement open. Cliquez sur EDIT<br /> et casser ! / Je ne vais pas partir "m'éclater" à la plage en réel<br /> parce que c'est facultatif. Mes contributions vont donc augmenter pendant le<br /> mois d'août. Oublier les archives. La Hype c'est l'archivage de l'instant. / NO<br /> PRESENT. /SAISI DE MATOS A ASPHALTE PLAGE : ENFIN LES FLICS FONT LEUR BOULOT !<br /> / KYLIE CASSE SA HYPE / La Génération no logo a son logo. / Un casseur est<br /> passé. /CREATION DU SYNDICAT DU HYPE. / La fonction apolitique des casseurs<br /> c'est d'être populaires /X : TU VAS AU PROCHAIN PIRATAGES ? Y : LE WOODSTOCK DU<br /> DIMANCHE ?. /Il est facile de vivre la hype, la casser est amplement plus<br /> difficile. / LE PARC HYPE : PERSONNE NE SORTIRA D'ICI INCONNU. / MICHEL VEDETTE<br /> : L'ALIBI DE LA RINGARDISE / Ce soir laissez tomber la HYPE Allumez une<br /> dernière fois la télé et rentrez dans le CERCLE infini du VICE de MISS PARKER.<br /> 20 H 40 ARTE / LET ME INTRODUCE YOU TO DOROTHY PARKER : LA MUSE ETERNELLE DES<br /> CASSEURS2HYPE - Elle n'a jamais pu écrire un seul roman, seulement quelques<br /> poèmes noirs et des nouvelles blanches / LA CASSE EST MON PUITS SANS FOND DE<br /> COMMERCE. / X : ALORS TA FETE ELLE ETAIT COMMENT ? Y : NAZE. / Tout appel à la<br /> casse est/sera forcément et atrocement utile. / Ce n'est pas dans une revue<br /> hype qu'on lira çà. NIET. Elles nous vendent des nouvelles d'écrivains ratés<br /> (pour lire sur la plage) illustrées par des ringards - alibi over du kitch -<br /> avec plein de sales pubs qui cassent la mauvaise charte graphique. /Là en<br /> province, il y a un pauvre paumé qui s'est connecté sur Internet. Il se dit à<br /> cet instant qu'il est LE SEUL à lire ce site mais EN VERITE vous êtes des<br /> dizaines connectés par le même désir de JUSTICE mais on ne sera jamais ENSEMBLE<br /> parce qu'il n'y plus RIEN RIEN que ce putain de clic sur ce LIEN SOCIAL parmi<br /> des centaines comme ceux des bâtisseurs de cathédrales en allumettes. Vous<br /> attendez un électrochoc pour changez votre vie mais vous n'écoutez que de<br /> l'électro-disco. VOUS N'ETES MEME PAS MORTS./ ON NE CASSE PAS SON PROCHAIN CA<br /> NE SE FAIT PAS CE N'EST PAS RENTABLE. / LA MAUVAISE CONSCIENCE NE SUPPORTE PAS<br /> LA CRITIQUE. LE SUCCES SUBGROUND DES CASSEURS N'EST DU QU'A LA SCHIZOPHRENIE DE<br /> SES CONNARDS DE LECTEURS. HAPPES INSCONCIEMMENT NON PAR LE CONTENU - ENCORE DES<br /> MOTS ENCORE DES IMAGES A NE PLUS SAVOIR QUOI EN FAIRE - MAIS PAR LE BLANC<br /> "DERRIERE" SIMPLE BESOIN DE PURETE. LES CASSEURS NE VENDENT RIEN MEME<br /> PAS UN KIT DE REDEMPTION. NADA. /DIMANCHE : JOUR DU CASSEUR. / ANTISOCIAL TU NE<br /> PERDS PLUS TON SANG FROID - TU N'AS PLUS DE SANG - TUEZ VIRTUEL. / DEPUIS LE<br /> DEBUT LE PROCESSUS D'AUTODESTRUCTION EST TAPIE DANS LES TRIPES. LES ARTISTES SE<br /> FONT DES LAVEMENTS AVEC LA SOUPE HYPE. IL LEUR MANQUE CE GENE CASSEUR TROP<br /> PARALYSES PAR CETTE GENE DE DISPARAITRE ANONYMEMENT AVEC LEURS TRIPES COMME<br /> SEULES COMPAGNES. /QUI MOURRA VERRA. /LE BUT ULTIME DU CASSEUR C'EST LE CHAOS.<br /> /LE BUT ULTIME DE L'HOMME CONNEXIONNISTE C'EST L'AMNESIE / UN CASSEUR NE POURRA<br /> INTERVENIR DANS UNE EMISSION QUE BLINDE DE SAKE/ Un avatar a<br /> "approved" la soirée des escrocs black & beur. Forcément. / Kader<br /> a payé JEAN-YES pour dire du bien de sa soirée au Musée d'Art Naïf / Jean-YES<br /> est un traître mais on le garde : il est odieux / Jean-NO est viré du site.<br /> Motif : trop pathétique. Il retourne direct chez les "gentils et<br /> généreux" technos et attendez-vous à lire les nouvelles aventures de<br /> "la fashion victim la plus pathétique de Paris" en septembre. Là<br /> c'est André Breton qui serait content, l'abbé Pierre des Surréalistes. MOMO<br /> vomit encore en enfer son exclusion du coin VIP des Sur-carrièristes / Ramener<br /> votre fiole de saké et pour casser le CA des closed bars / J'apprends à un kid<br /> à casser son grand-frère hype / Un casseur a toujours besoin d'un gilet par<br /> balles. 100% VICTOIRE /PITIE PLUS DE CITY-MAGS ! Vous voulez "lire"<br /> du sous NUMERO (qui déjà est lui un sous-CITIZEN K) ? > INNER qui découvre<br /> les water bars et nous balance des lignes éditoriales de coke coupées à l'eau.<br /> Broking for nothing / Jean-YES a son LOGO / GERBE TA HYPE. /La Hype fonctionne<br /> comme une publicité antiprophétique dans la mesure où elle ne donne pas à<br /> comprendre ni à apprendre, ni même à espérer mais au contraire frustre. Là est<br /> son processus d'efficacité / AFTER HOURS / HYMNE A LA CASSE /Hier à 22 h 30 sur<br /> le quai Henri IV - teuf tekno glauque - une star gogo est né : NENA /<br /> Affichettes de chats perdus : ZEVS a de la concurrence / MOZE TAGGE "MOZE<br /> WAS HERE"/  RIEN A FOUTRE/ 20 h 00<br /> : Après le posthumanisme ? L' AUTOMATISME. / 20 h 05 : L' AUTOMATISME est<br /> " déjà mort "/ 20 h 10 LE POSTAUTOMATISME EST Né. " / Exorcisme<br /> Hype: Loana en possédée avec la tête pivotant à 360° qui gerbe le fiel de tous<br /> les Grinches anonymes (l''acteur qui joue le prêtre porte un masque en latex de<br /> Debord) / Nouvelle race : Casseurs2hype ( 2002- fin du monde) - ndt terme<br /> designant les derniers arrivants- Humeur : Alert ! - Erotisme-esthétisme :<br /> polyporno, préfère le discometal à la techno - Attitude : Confiance en rien -<br /> Technique mentale : Psychobordelique, basse technologie, drogues dures (alcools<br /> asiatiques), cerveaux humains, Internet et Intranet - Point de vue intellectuel<br /> : Sur-informé, ayant l'esprit oblique, irrévéren vicieux - Quotient humain :<br /> fauxsexiste, métrologique, vision dandy-tribale - Politique : @politique,<br /> individualiste, arriviste zen. - Vue cosmique : acceptation de la simplicité,<br /> volonté d'étre un "booster de chaos" / HIER AU BATOFAR : "TOUT<br /> LE MONDE IL EST BOBO TOUT LE MONDE IL EST TECHNO"/ LA HYPE A MOINS BESOIN<br /> DE SENS QUE D'ELECTROCHOCS / X : Comment elle s'appelle la soeur de Lio ? Y :<br /> Ben "La Soeur de Lio"/ Le Dandysme est intérieur / TTC ? NIET. Plutôt<br /> CHERAVIF / Utiliser "métèque" et "basané" de manière<br /> méprisante dans son journal pour rabaisser celle qu'on ne peut pas baiser du<br /> cul - ce petit puits d'amour - en sachant délibérement les connotations<br /> (in)dé(li)biles xénophobes limites racistes (histoire de la langue française à<br /> travers les siècles) c'est "coi" ? (j'en reste) Céline, Drieu ça<br /> passe très mal les autres ça trépasse trop bien / Blank Revolution : 30 mns de<br /> vide total / Je viens de parcourir le Cadavre - j'ai reniflé au niveau du pubis<br /> - Il y a comme un parfum Casseur n° 5 / Bonne nouvelle : Astro is dead / ANGOT<br /> en prend plein la gueule / J'imagine les écrivains de Best-Sollers écrirent<br /> (ses esclaves à peau d'ébène d'eux mêmes) et les artistes médiatiques vivrent<br /> dans le flux cablé. "Abolition de l'écriture aliénée" je répète :<br /> "Abolition du travail aliéné" / L'HYPERTEXTE, c'est NOUS. powered by<br /> blogger / je ne prends pas de lexomil et notre show est minimal / La meilleure<br /> position : INSIDE & OUTSIDE - à l'interieur comme Lorenzacio (sans<br /> éclaboussures façon Cobain) à l'extérieur comme ma concierge (demande une bonne<br /> énergie mentale et une infirmière top) / Beigbeder et sa couille droite Moix se<br /> font déchirer la gueule dans le dernier CULTURAMA ex-Inrocks  - Question : quelle est la couille gauche de<br /> Beigb' ? / "UN MONDE SANS MOIX" page2 killeuse du dernier CHRONI.../<br /> La réaction de TECHNI... / pour MOIX ? Vont-ils lacher le coté pseudo-intello<br /> pour le côté vrai-branlo ? On le saura dans trois mois, après la bataille. Et l<br /> 'ART, n'a rien avoir là-dedans. / GAGNER DANS UNE SOCIETE QUI PERD AVIS AUX<br /> AMATEURS / Hier vernissage Weiss. Nous sommes restés au bord du canal... 1<br /> minute de silence avec elle vaut bien 4 heures de furie mondaine / NOSEXNOSUN<br /> une soirée à (ne pas) faire ? / vendredi dernier / ouverture de WOCH DOM : X -<br /> tiens, on a les mêmes lunettes !!!! Y - tu rigoles, les miennes c'est de la<br /> marque. Regarde en plus elles sont numerotées. X - ...vendredi dernier (suite)<br /> : j'arrive à Surface to Air avec une blonde dans la main que j'ai achetée sur<br /> le chemin. J'arrive devant Y (celui qui se vante d'avoir de la marque entre lui<br /> et le monde) . Il me balance "Hé ! c'est de la 8,8° qu'il faut boire<br /> !". De nouveau, je ne dis rien et passe... / Dépression au-dessous du<br /> carré (vip) / "Ce qui m'intéresse, c'est d'être hype." CHAIPAKI in LA<br /> SIESTE /le seul machin vraiment à casser c'était le concert de "VIVE LA<br /> FETE" du 19 au Nouveau Casino (la Nouvelle Superette) et pas un seul<br /> casseur ou syndicaliste n'a bronché. MERDE je peux compter sur PERSONNE (des<br /> trucs sur VLF sur cette daube de blog...) / "... vous zêtes des rigolos<br /> -vous manquez d'entrainement - vous zêtes des touristes en mal d'amour... / Oh<br /> Pêre à côté de la tombe d'Oscar et de Jim imagine le caveau des casseurs avec<br /> les statues de la template. Qui réserve sa place (fictive) ? / Approuver la<br /> hype est relativement donné à tout le monde.com la casser est autrement plus<br /> difficile.fr.fm / Le juste milieu pour le juste prix ? NIET / DRESSED TO SUCK<br /> ARISTOCRACY / Dans Nietzsche il y a NIET. /Tu t'es vue en VULVE DADA ?" /<br /> LE COMPLEXE HB par Serge Balasky (Crevard Dante les Crevards) Jérome Sans le<br /> curateur-réglisse qui déroule son tapis PDT au plus hypeux, developpe ce que je<br /> nomme le complexe HB. "La hype n'existe pas." Tiens donc... "Je<br /> ne suis pas hype" encore mieux... Cette négation face à une terminologie<br /> désormais populaire (grâce aux casseurs2hype ?) - un peu vague et même temps<br /> dans l'inconscient élitiste hyperprécise, révèle un processus de refoulement<br /> révélateur d'une personnalité-socio-professionnelle vaniteuse. Car si on a<br /> coutume de dire qu'il y a toujours plus CON que soi (pour trance-figurer sa<br /> FACE au sein de la race humaine), on se réfère alors à un specimen de type<br /> homo-sapiens. On peut même avec un peu d'entrainement lui tagger mentalement un<br /> visage et même lui donner un sexe - le meilleur du CON revenant à la Pétasse<br /> (masculin du terme pute) - mais avec le règne de la Hype, l'identification et<br /> le transfert descendant est imposssible car il n'y a PERSONNE à descendre ! Il<br /> s'agit d' un phénomène microsocial vampire de type "peer o pire" qui<br /> nous dépasse comme une entité supérieure abstraite, homme-ni-présente,<br /> régulatrice de la Vanité Globale et c'est là où le complexe du "Hype<br /> Bless" prend ses racines, non pas dans le ciel ou dans la terre mais dans<br /> le VIDE. Les Racines du Vide en somme... Les raisins de la colère alors<br /> pourrissent sous le soleil de PERSONNE. Pigé ? Formation casseur : j'ai approuvé<br /> en direct Thierry Ardisson sur FR2 le 31 décembre 1999 puis j'ai pleuré dans la<br /> Cantine de FR2 vers 6 h du matin en voyant le mix final du réveillon télévisé<br /> mondial sur un moniteur : Jean-Paul 2 et Casta sous des images de chaos.<br /> Caroline Hazard m'a offert des clémentines au petit matin du 1er janvier 2000<br /> et m'a soigné une foulure à la cheville due à une chute sur le dance floor du<br /> plateau télévisé (un pogo avec un des Jalons pendant l'émission) Formation<br /> casseur : je suis né d'une famille d'exilés issue d'une famille coupable de<br /> colonisation- j'ai travaillé 3 ans à DYSNEYLAND comme éclairagiste, le reste du<br /> temps j'éclairais une bombe qui chantait Brecht. /alors que la cravate était<br /> obligatoire dans mon lycée technique, je mettais du papier Q en guise de cravate<br /> et passais en boucle sur mon walk man "Power corruption & lies"<br /> de NEW ORDER (c'était la fin des années 80) / j'ai fait du yoga pendant 2 ans<br /> ce qui m'a permis de faire le poirier devant les caméras de Laurent Ruquier<br /> pour FIAC OFF ! Edition 2000 / La première fois que j'ai tiré avec une arme à<br /> feu, c'est sur une colombe en haut d'une maison hantée (du moins je le pensais<br /> à cet age, j'avais 11 ans) mon pêre (qui m'apprenait alors à viser) ne pensait<br /> pas que j'allais atteindre une cible (é)mouvante aussi éloignée / J'ai échoué à<br /> mon BAFA pratique parce que j'étais associal - une dépression carabinée en<br /> pleine Corse sans Prozac - ce qui m'a permis d'être le seul moniteur capable de<br /> discuter ave le seul punk du camp d'adolescents boutonneux / J'ai bossé comme<br /> plongeur dans le centre culturel COSMOS des hyppies d'Amsterdam devenu au fil<br /> des ans un centre de relaxation pour yuppies / je me suis branlé deux ans dans<br /> les peep-shows du Red Light District d'Amsterdam / En venant chercher mes<br /> dernières affaires personnelles - des livres- après la rupture avec mon premier<br /> amour, j'ai trouvé une capote féminine (capote de vulve) dans les poubelles de<br /> mon ex-cuisine. J'ai déposé une photo (le plus beau portrait de moi) dans le<br /> lit avec le bout de latex encore dégoulinant / J'ai bossé comme cuisinier à<br /> l'Holiday Inn de Rungis ce qui m'a permis de pisser dans les tomates de Bernard<br /> Tapie / J'ai joui en 5 secondes dans le con d'une journaliste hype alors<br /> qu'elle suçait HPG lors d'une partouze de PAJ / J'ai été serveur de room<br /> service au Martinez pendant le festival de Cannes en 1991 ce qui ma permit de<br /> noircir un cahier de poèmes et de nouvelles, la plus lisible étant LA GLOIRE<br /> EST UNE PLAGE PRIVEE. J'ai abandonné la plûme pour vivre le grand amour avec la<br /> plus belle des stagiaires de l'hôtel, une hollandaise prénommée MANON 3ème<br /> fille d'un industriel qui me fera travailler 3 ans plus tard - quand je décidai<br /> de quitter une troupe de théâtre française pour m'installer en hollande - dans<br /> son usine à remplir des flacons de 50 cl de white spirit à partir d'énormes<br /> cuves situées en plein soleil (après le taff, j'écrivais un journal imtime près<br /> de la piscine familiale, dans la cave). / J'ai bû des coups avec Jay Mc Inerney<br /> pendant qu'un journaliste de Technikart baisait sa pét4$$ dans les chiottes de<br /> l'Enfer (la boîte) / Un jour j'ai servu de doublure lumière de Francis Huster /<br /> La plus belle des richesses se trouve au fond de sa doublure. Oubli / X :<br /> Bonsoir, vous z'etes ki ? Y : PERSONNE. Nota Bene : il est crucial de ne pas rajouter<br /> le fatal social "et vous ?" et de disparaitre le plus rapidement<br /> possible / Etrange : depuis quelque temps, dans les soirées hype, une légion<br /> d'individus se présente sous le nom de Personne / Nous sommes que des braqueurs<br /> d'autoroutes / Sans ta trousse tu es heureux de rien et tu chopes la frousse de<br /> secours / Se donner tant de mal pour si peu de biens ? / IBIZA Il n'y pas de<br /> poètes Il ne reste plus que des inconscients A perte de vue / LA MUE OU LA<br /> MORT. Vanessa OH Vanessa ! OH !!!! tu es TROP EVA naissante. / Ayez la certitude de vos<br /> doutes / Une Vérité, voilà l'antidote de la hype / Je recommande vivement la<br /> lecture de MARTIN EDEN de Jack London : "Martin Eden est un<br /> individualiste, ignorant des besoins des autres. Il travaille, se démène, puis<br /> quand vient la désillusion, tout s'écroule : l'amour, la célébrité, la<br /> séduction de la bourgeoisie. " / La mauvaise option - Levé du mauvais pied<br /> - pourquoi tu parles de demain alors que l'on a du mal à survivre du/à présent<br /> ? / Le nez béant sur le Néant / AVIS AUX AMATEURS : la surface est un terrain<br /> plus périlleux que l'on imagine. Une pétasse BAC + 10 ou une crevasse CAP - 1<br /> qui ne percute pas sur casseur2hype n'a soit pas d'humour, soit pas les<br /> références anticulturelles requises. Marre de donner des leçons à<br /> l'aristocratie larguée - le vrai prolétariat prend ses racines là - ou alors<br /> elle banque C4$H ou elle ouvre les cuisses. signé : JUDE l'OBSCUR / Un peu<br /> d'incohérence dans un monde rance / LA MARCHE DE BOURRIAUD - Il y a 1 an je<br /> cassais le Palais du Toc (article d'humeur - mauvaise - qui a donné naissance<br /> au site Casseurs2hype) désormais ses failles apparaissent au grand jour. Le<br /> Palais n'était en fait qu'une marche de plus à l'ascension de Bourriaud et déjà<br /> les vieux schnocks de l'art moderne s'exposent (cf : Louise Bourgeois..) et<br /> Culturama Rockcuptibles se réveillent (voir article AGIT POP : il y 5 semaines<br /> de Jade Lindgaard). Aujourd'hui on encense Barney - on dispose de l'encens<br /> médiatique autour de l'idole - dans 1 an, cette fumée acre sera aspirée par un<br /> extracteur de tendance. L'avantage avec ce site, c'est qu'on a une casse<br /> d'avance / "Rules of attractions" de B.E.E : le film sort en octobre<br /> aux Etats-Unis après avoir été reporté deux ou trois fois. Nous avons samplé la<br /> phrase la plus symptomatique : So what do you think ? / SOCIETE PERPENDICULAIRE<br /> Rapport d'activité Texte d'Emmanuel Caron initialement prévu pour ART PRESS<br /> commandité et refusé par Christophe Kim adjoint-rédacteur en chef d'ART PRESS<br /> ex-membre de la Société Perpendiculaire...  CANCER ne désire pas éditer ce texte pour d'éventuels<br /> "défauts" alors que SERGE BALASKY trouve - justement - que les<br /> défauts "apparents" de ce texte sont des qualités.<br />
Répondre
P
<br /> <br /> PIKUR2RAPPEL<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A. Hype<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 1. Excessive publicity and the ensuing commotion: the hype surrounding the murder trial.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 2. Exaggerated or extravagant claims made especially in advertising or promotional material: "It is pure hype, a gigantic PR job" (Saturday<br /> Review).<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 3. An advertising or promotional ploy: "Some restaurant owners in town are cooking up a $75,000 hype to promote New York as 'Restaurant City,<br /> U.S.A.'" (New York).<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 4. Something deliberately misleading; a deception: " [He] says that there isn't any energy crisis at all, that it's all a hype, to maintain<br /> outrageous profits for the oil companies" (Joel Oppenheimer). Source: The American Heritage Hype (c)˜ Shortening and alteration of hypodermic.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> B. Hype<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 1. A hypodermic injection, syringe, or needle.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 2. A drug addict. Source: The American Heritage Hipe Hipe, n. Also Hype<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C. Hype [Etym. uncertain.] (Wrestling) A throw in which the wrestler lifts his opponent from the ground, swings him to one side, knocks up his<br /> nearer thigh from the back with the knee, and throws him on his back. Source: Webster's Revised Unabridged Dictionary. "<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "Comment voulez-vous que j'écrive un best-seller avec tout ces flux qui me traversent, ces branchements dans mon corps ? " Joël de la Plomberie aka Jojo le<br /> stand-hardiste du SDH<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> De nos jours, les écrivaillons vivent et les vivaillons écrivent. / je n'écris pas, je spamme.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> pécho kekpart " Un logiciel de reconnaissance de mots va enfin permettre de savoir quelles pièces Shakespeare a écrit tout seul, lesquelles avec des potes, et<br /> même quels livres ils lisait quand il écrivit, par exemple, Macbeth."<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Prière pour les crevards<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Dieu OB, donne boire à ces crevards<br /> <br /> <br /> Qui se réveille à l'Aurore<br /> <br /> <br /> Sur les genoux de Vivendi, en plein mauvais trip,<br /> <br /> <br /> Les membres recrus de fatigue<br /> <br /> <br /> A l'instant où par le web ils aperçoivent<br /> <br /> <br /> Encore une fois, la hype qui s'accroît<br /> <br /> <br /> Terrible comme un PC2merde fracassé<br /> <br /> <br /> Nobody after Malcom Lowry<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Are you sure you want to delete this post?<br /> <br /> <br /> Are you sure you want to delete this post<br /> <br /> <br /> Are you sure you want to delete this<br /> <br /> <br /> Are you sure you want to delete<br /> <br /> <br /> Are you sure you want to<br /> <br /> <br /> Are you sure you want<br /> <br /> <br /> Are you sure you<br /> <br /> <br /> Are you sure<br /> <br /> <br /> Are you<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> 21st Century Schizoid Man ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cat's foot iron claw<br /> <br /> <br /> Neuro-surgeons scream for more<br /> <br /> <br /> At paranoia`s poison door.<br /> <br /> <br /> Twenty first century schizoid man.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Blood rack barbed wire<br /> <br /> <br /> Polititians` funeral pyre<br /> <br /> <br /> Innocents raped with napalm fire<br /> <br /> <br /> Twenty first century schizoid man.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Death seed blind man`s greed<br /> <br /> <br /> Poets` starving children bleed<br /> <br /> <br /> Nothing he`s got he really needs<br /> <br /> <br /> Twenty first century schizoid man.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> KING CRIMSON<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> CASSEUR2HYPE : Interface blank : "la peau et les os" comme une page blanche que l'on glisse dans une machine à écrire. On n'est pas des Ora-clito. Abolition du<br /> travail designé.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Autant vouloir faire écouter 2 Many DJ's à un fan des PINK FLOYD (les derniers)<br /> <br /> <br /> HYPE HYPE HYPE YOU FUCKIN BASTARD. Et l 'ART/ n'a rien avoir là-dedans. <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Hier soir, boum surement ultra sympatoche de la petite<br /> <br /> <br /> famille Johnson qui a oublié de (re)lire<br /> <br /> <br /> Papy Debord. On a donc cassé ultime..<br /> <br /> <br /> POST-PORNO # 03<br /> <br /> <br /> Onanisme et voyeurisme sont sur le web... Qui tombe le premier ?<br /> <br /> <br /> Dégagés des conséquences, les "ego" s'expansent,<br /> <br /> <br /> les miroirs aveugles des écrans renvoient les phantasmes spéculaires des abîmés velléitaires.<br /> <br /> <br /> X : Pourquoi tant de haine ?<br /> <br /> <br /> Y : mon clavier n'a plus de "M".<br /> <br /> <br /> "Tu veux des fausses invits petit ?"<br /> <br /> <br /> "Tous les gens intelligents que nous connaissons, et cette engeance<br /> <br /> <br /> pullule à Paris en France, haïssent mortellement le génie et les oeuvres du<br /> <br /> <br /> génie. C'est même le seul sentiment sincère qu'on leur<br /> <br /> <br /> connaisse." Charles Péguy - poète.<br /> <br /> <br /> On vous refuse un plan pour votre origine sociale ?<br /> <br /> <br /> "pas hype" ; "pas bo(bo)" bref, vous n'êtes pas<br /> <br /> <br /> "rentable pour l'image de l'hôte"<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> vous êtes comme on dit "Inconnu(e) au bataillon"<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> alors fightez la face à cette nouvelle aristocratie2merde<br /> <br /> <br /> qui ne veut pas le mélange des "100 noms et des 100 visages"<br /> <br /> <br /> Shadowman balançe des plans sur le SDH<br /> <br /> <br /> (entre le monde des bureaux de la com et la nuit)<br /> <br /> <br /> HYPE OU PAS HYPE / NEVERS (DOESN'T) MIND.<br /> <br /> <br /> hier, le SRMI a buggé/<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> {even the robot gets the blues}<br /> <br /> <br /> <br /> pas besoin de mettre les crédits photos de Raph'<br /> <br /> <br /> mettez NSBA : (Nous Sommes des Braqueurs d'Autoroutes)<br /> <br /> <br /> You know what I "Mine"<br /> <br /> <br /> You know why "je me mine"<br /> <br /> <br /> You know ?<br /> <br /> <br /> You !<br /> <br /> <br /> No<br /> <br /> <br /> I Just want to know<br /> <br /> <br /> What 's inside the mine<br /> <br /> <br /> Sure<br /> <br /> <br /> I mean nothing<br /> <br /> <br /> L'Emperruqué prie encore (avec) sa mêre dans les Eglises des Limbes...<br /> <br /> <br /> alors le petit graffeur est tout juste un Post Hybert, la confiture conceptuelle<br /> <br /> <br /> light en moins/<br /> <br /> <br /> Ce soir, NIM TA MERE.<br /> <br /> <br /> On ne choisit pas sa famille...<br /> <br /> <br /> On la casse.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Beaucoup de hype pour rien.<br /> <br /> <br /> Runnin' 4 no-things<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "Nous vivons une époque qui voit l'émergence d'une instabilité globale. La prolifération des vecteurs de communication engendre une géographie virtuelle<br /> d'évènements qui s'opposent à l'espace de rationalité et de transparence promis par les " cyber ". Cette géographie virtuelle constitue un espace d'évenements, source de grand danger, mais aussi<br /> de grand espoir. Grand danger, en ce qu'une nouvelle classe dominante, statuée sur le contrôle des vecteurs commerciaux et stratégiques d'information, une classe vectorialiste, accède au pouvoir.<br /> Grand espoir, en ce qu'un nouveau mouvement subversif surgisse aussi, non pas pour mettre ce nouvel ordre au défi, mais s'en extraire. C'est ce que j'appelle la " classe des hackers " - nommée<br /> ainsi d'après ses éléments fondateurs dans l'industrie du logiciel et des machines, mais qui comprend réellement tous les créateurs de " propriété intellectuelle " que la classe vectorialiste<br /> cherche à monopoliser. Le défi, pour la classe des hackers, est de déstabiliser l'unité de la propriété et de la représentation proposée par l'ordre vectorialiste d'information marchandisée..."<br /> extrait d' UN MANIFESTE HACKER [v.5.8] suite<br /> <br /> <br /> de Mc Kenzie Wark / courtesy Critical Secret<br /> <br /> <br /> Comme la hype, le foot a ses bonnasses.<br /> <br /> <br /> ou Les vices et les femmes (realplayer requis)<br /> <br /> <br /> mon pote Roger Caillois en jouit encore/<br /> <br /> <br /> Stupeflip ca(s)sé par un label.<br /> <br /> <br /> Crédibilité 0 : case départ.<br /> <br /> <br /> HYPE. sub. fém. Figure de Rhétorique, par laquelle le médiateur augmente les choses beaucoup au-delà de la qualité. Exagération excessive. Discours rempli de<br /> hype. "Ce que je vous donne est vraiment bon, ce n'est point hype et je vous le dis sans hype".<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Lu dans le livre de Nick Cohn, "Awopbopaloobop Alopbamboom" : "Le mot "hype" est crucial. En théorie, c'est l'abréviation d'hyperbole."<br /> <br /> <br /> 2003 commence mal (assez mal même...)<br /> <br /> <br /> I'm leaving the 00's.<br /> <br /> <br /> 200E.WAR DANCE<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La E-War Dance, c'est la parano de tous, qu'on le veuille ou non. Nous<br /> <br /> <br /> sommes arrivés à un tel degré de schizophénie que les gens doivent danser la<br /> <br /> <br /> EWD, créer leur média en zappant la rentabilité, s'inscrire au<br /> <br /> <br /> chomage ou faire des casses via les égouts de l'enfer et rebalancer sur des<br /> <br /> <br /> comptes anonymes avec des fonctions random. C'est devenu une autre part de<br /> <br /> <br /> nous-même et cela n'a rien de dark. Nous sommes simplement en train<br /> <br /> <br /> d'accepter le Kaos, nous y faisons face et c'est bien mieux que de<br /> <br /> <br /> travailler pour un patron ou d'exploiter nos doubles. La hype, par exemple, ne<br /> <br /> <br /> mène les gens qu'au mou et au consensus, cela lobotomise tellement que,<br /> <br /> <br /> après l'avoir pratiquée, tu n'as plus envie de dire quoique ce soit parce<br /> <br /> <br /> que tu seras jugé différent. La hype est allergique à l'altérité alors<br /> <br /> <br /> Paris-babies, je préfère le vide, la tension, le conflit, la casse, cela me<br /> <br /> <br /> trance-end. Au Palais, j'ai vu un logo qui disait "Tout va bien", c'est<br /> <br /> <br /> faux, les taggers-bobos vous mentent pour établir un climat de confiance<br /> <br /> <br /> pour simplement vendre leurs produits dérivés et hier soir, accroché au<br /> <br /> <br /> plafond d'un appart' - pendant une fraction de seconde - j'ai pensé "Tout va<br /> <br /> <br /> aller à l'eau". Vivement le Tsunami final et faudrait que je trouve fissa<br /> <br /> <br /> dans les poubelles du 11ème, un long-board : ça pourra servir/<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> WISH 2003 : "Je veux vivre dans une grange vintage numérique avec plein de<br /> <br /> <br /> hobbits-otakus, de nerds-potters, d'anargeeks connectés all day, des gosses<br /> <br /> <br /> qui jouent à staracademy en chantant faux des tubes underground 80's et des<br /> <br /> <br /> grand-mêres qui jouent "my way" à l'accordéon et aussi des gambas géantes."<br /> <br /> <br /> "Dans nos vies il y avait tellement de hype, tellement de hype... et puis soudain il y eut un trou noir qui s'est connecté et ce trou noir c'était le web (...)<br /> " Personne en 2040.<br /> <br /> <br /> Armées de la Note.<br /> <br /> <br /> J'ai déjà sommeil.<br /> <br /> <br /> Sabine Spamme :<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "Saint Sylvestre... bouh ... tous les ans c'est pareil ... en fait ...<br /> <br /> <br /> personne a une idée , pour changer ?"<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Réponse :<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "On prend des somnifères vers 18 h00...<br /> <br /> <br /> s'endort vers 20 h00...<br /> <br /> <br /> s'réveille vers 2 h 00...<br /> <br /> <br /> l'ume la Console<br /> <br /> <br /> et on casse du zomb'."<br /> <br /> <br /> Le seul jeu à chroniquer c'était SILENT HILL 3 et rien :<br /> <br /> <br /> Santoloria alaramasse.org !<br /> <br /> <br /> il faudrait.<br /> <br /> <br /> :: KC par un casseur 11/6/2002 12:03:26 PM [+] ::<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> il faudrait arrêter.<br /> <br /> <br /> :: KC par un casseur 11/6/2002 12:03:02 PM [+] ::<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> il faudrait arrêter d'avoir.<br /> <br /> <br /> :: KC par un casseur 11/6/2002 12:02:16 PM [+] ::<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il faudrait arrêter d'avoir des idées.<br /> <br /> <br /> :: KC par klute for sodaboy 11/5/2002 07:12:31 PM [+] ::<br /> <br /> <br /> La star de l'Oubli : DOROTHEE BLANCK<br /> <br /> <br /> Il arrive même q'un braqueur se fasse braquer.<br /> <br /> <br /> je répète : "Nous sommes des braqueurs d'autoroutes."<br /> <br /> <br /> Combien de temps tiendrez-vous sur LA FIGHT_LISTE avec CTGR ?<br /> <br /> <br /> "La bonté ou la malignité du caractère d'un individu ne se reflète pas dans le succès momentané ou l'échec, ici-bas. La réussite et l'échec ne sont, somme<br /> toute, que manifestations de la nature. Le bien et le mal sont, par contre, des valeurs humaines. Il est pourtant commode, pour des raisons didactiques, de s'exprimer comme si succès ou échec<br /> dans le monde était le résultat direct d'un bon ou d'un mauvais caractère. " Hagakuré, extrait choisi.<br /> <br /> <br /> "Ceux qui vantent leurs contemporains seront inévitablement punis par quelques manifestement du ciel." Hagakuré, extrait choisi.<br /> <br /> <br /> 9h 30 - 11 h 30 : interview téléphonique sur les concepts-stores donnée" à Gaël Le Bellego Chef de rubrique à A NOUS PARIS.<br /> <br /> <br /> Le hype ne pousse pas dans les arbres.<br /> <br /> <br /> et c'est pire le jour.<br /> <br /> <br /> :: KC par un casseur 11/13/2002 04:08:51 PM [+] ::<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C'est dur la Ville la nuit...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Dehors il fait jour/<br /> <br /> <br /> Rien à foutre.<br /> <br /> <br /> "Tu as ma bénédiction, pique toutes les photos que tu veux... je dirai que je savais pas. je rêve de faire la même chose, mais je ne peux pas sinon, je me<br /> grille en tant que journaliste. Le système et bien ficelé. Si tu craches dans la soupe, on te donne plus à manger... t'as pas vu le papier 100% fayotage de la nénette du monde (dans l'édition<br /> datée de mardi) : mon papier à coté du sien, c'est un brulot dans la marre ! Elle suce grave... Je suis déçu car je respecte vachement le Monde. Mais la 0% critique.<br /> <br /> <br /> Casseur je t'aime, tu es mon coté obscur de la force."<br /> <br /> <br /> Un colloque se prépare "... Nous avons demandé à six personnes, actives dans le domaine de l'art des nouveaux médias et du Net art, de choisir "5 sites et/ou<br /> oeuvres sur Internet qu'il ou elle trouvait remarquables" et d'indiquer les raisons de leur choix."<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "remarquables" FIAC OFF ! Que faisons-nous de l'art déceptif ? du "less is more" ? de la posture de l'idiot ? de l'échec, attitude rédemptrice à la logique<br /> libérale, cette déMONSTRation de la force ? Il y a vraiment une régression dans l'approche esthétique/éthique des nouveaux intermédiaires... comme s'ils voulaient zapper l'art dans son essence la<br /> plus pauvre/neutre et populaire pour développer des discours "remarquables" et soutenir des "objets" accouchés par des autistes de la comunication alors que le web n'est qu'un dispositif<br /> chaotique plus proche d'un grand Loft cablé en chantier que d'un discours Deleuzien. A la casse.<br /> <br /> <br /> " Le casseur, en position foetale au milieu d'un tas de vieux disques de new-wave, refuse un fight perdu d'avance contre une hype fadasse : ses amours<br /> névrotiques pour la musique dark, son érudition maniaque et ses petits plaisirs de branleur acharné le maintenant chaque jour un peu plus loin d'un présent fuyant de l'avant. "<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'ai zappé l 'obscenorama de Carlito de Montreal : la plupart des pétasses sont des bourges, nobles et il semble qu'il y avait une forte concentration de gens<br /> de droite : Tibéri, Basile de Coch (anarchiste de discours Pasqua)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'espère qu'ils ont invité les responsables d'une "Chorba pour tout le monde" et certains bénévoles qui aident les trans-sexuels toxicomanes dans les<br /> dispensaires de la honte et je ne parle pas des Folies Pigalles.<br /> <br /> <br /> "Tu seras une vieille peau dans 131400000 heures exactement"<br /> <br /> <br /> "... Quand Henry Darger meurt en 1973 à 81 ans, il laisse dans une chambre à Chicago une "oeuvre" extraordinaire, réalisée dans la solitude la plus complète :<br /> un roman de 15145 pages et des centaines de dessins. Depuis des années, cet "outsider" au destin si singulier fait l'objet d'un véritable culte. Après la critique d'art et la psychanalyse, il<br /> passionne les milieux du théâtre, de la poésie, du rock et de l'art contemporain ainsi que des collectionneurs de toute obédience...."<br /> <br /> <br /> Rappel : nous utilisons le web pour "casser".<br /> <br /> <br /> Citationnisme # 01<br /> <br /> <br /> "Faire son salut à Paris est impossible; l'âme est trop distraite."<br /> <br /> <br /> Jean Cocteau<br /> <br /> <br /> Etienne et Blanchot sont sur un bâteau<br /> <br /> <br /> Blanchot tombe à l'eau<br /> <br /> <br /> Reste St Etienne.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> (pop pop muzik)<br /> <br /> <br /> "S'il est vrai que le ressentiment est un mode de production du monde - et qui plus est - le mode le plus puissant et le plus nocif que l'on ait trouvé jusque<br /> là" Nietzsche<br /> <br /> <br /> FIAC 2000 - Stand Jousse-Seguin<br /> <br /> <br /> - Un casseur : je peux avoir un peu de champagne ?<br /> <br /> <br /> - Franck Perrin : non ce n'est que pour la Famille."<br /> <br /> <br /> NO PROBLEM<br /> <br /> <br /> Le problème des journalistes c'est la littérature<br /> <br /> <br /> Le problème des écrivains c'est le journalisme<br /> <br /> <br /> Le problème des poètes c'est la vie<br /> <br /> <br /> Le problème de la vie c'est la mort<br /> <br /> <br /> Au-dela du Grand Problème<br /> <br /> <br /> Nos peaux blèmes.<br /> <br /> <br /> CHERE H.<br /> <br /> <br /> Baiser des images 12h / 24<br /> <br /> <br /> Faire l'amour au corps d'une Victoire présente<br /> <br /> <br /> Et j'en viens à oublier cette chair hype.<br /> <br /> <br /> fly... fly away from the dirty show boulevard<br /> <br /> <br /> Une guerre bactériomédiatique a popularisé la presque totalité de la population du globe. Peu après cette catastrophe, NOBODYse retrouve seul le jour face à<br /> son écran pour "casser d'la hype". Face à lui, c'est un spectacle on-line hallucinant de désolation et dehors des limousines et des bus sont transformées en Videosex-OD-Rome, des inconnus<br /> reliftés hype pogotent sur les plâteaux des centaines de chaines cablées. Au moment où il entre dans son studio, NOBODY est attaqué par un groupe de sinistres personnages vêtus de smoking Gappi,<br /> armés de minicaméras G.M (Go Mediate !) greffées à la place des yeux. Il tue ceux qui se sont introduits dans son studio (un miniscule 20 m² perché en haut d'une tour située dans un quartier<br /> mégabobo) et ferme la porte de son balcon pour empêcher les autres de l'atteindre. Il regagne ensuite sa chambre qui lui sert à la fois de domicile et d'atelier antimédiatique. Avant que le<br /> Village Global ne soit ravagé par ce fléau, NOBODY travaillait comme veilleur dans un hôtel. Il dut une nuit déposer dans le frigo de la salle des petits-déjeuners, un mystérieux vaccin qu'un<br /> inconnu, un étudiant nerd avait trouvé pour préserver le peuple du People. Mais les médias s'empara du sujet et firent immédiatement un reportage la nuit de l'arrivée de l'étudiant. NOBODY,<br /> pendant l'interview, s'injecta lui-même l'unique dose de vaccin. Cette intervention lui a permis d'être immunisé contre cette attaque bactériomédiatique qui a glorifié ses semblables. Et<br /> pourtant, NOBODY n'est pas le seul rescapé. Il y a aussi des survivants, qui cassent le jour les non-tendances et les non-personnalités, cachés derrrière des écrans de PC trouvés sur les<br /> trottoirs aux capacités restreintes alors que les PC sous penTHium XXI 15 Gigas et les CAM G8 se vendent comme des game girls. Ces casseurs d'une nouvelle ère ne sortent que la nuit pour traquer<br /> dans les galeries, les vernissages, les cocktails, les remises de prix littéraires et publicitaires, les prochaines icônes médiatiques. A chaque interview sauvage sous<br /> DAT : " Who are you ? - NOBODY."<br /> <br /> <br /> La ligue P.U.T.A avec un seul slogan : " Des putes pour tout le monde !"<br /> <br /> <br /> La casse IN-consciente devient systématique.<br /> <br /> <br /> Rappel : "La fonction apolitique des casseurs est d'être viraux"<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> leçon d'infiltration dans le tissu médiatique.<br /> <br /> <br /> Whatever the hype says<br /> <br /> <br /> I don't care<br /> <br /> <br /> I am/got NO BODY<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> L'histoire se répète sous d'autres formes et visages mais vous restez hype ?<br /> <br /> <br /> X : la féminin de "PLAN" ?<br /> <br /> <br /> Y : une passe.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La hype safe ? Le casse tête.<br /> <br /> <br /> Avnenue Montaigne : c'était une "hyperpartouze sans sexe" 1000 personnes all night long pour 400 m² 2 luxe vital avec Beigbeder et Godin en non-éjaculateurs<br /> précoces. Un casseur a empiffé l'entarteur à coup de rouge qui tache (je l'ai vomi tout le dimanche). Joanna a mouillé la moquette sur "material girl" (complétement bonnasse la pétasse à<br /> casquette gavroche mitée). Les zombies trop hype-situ ont fait leur pub, je leur ai demandé "Tiens, c'est un revival halloween ?", dans la cuisine une nana avec un faux flingue dans le string<br /> faisait bander un tas de crevards et puis sinon nada à part cette viscosité visqueuse et des tagada.<br /> <br /> <br /> PERSONNE casse la soirée de PH. Nassif ?<br /> <br /> <br /> Méthode Casseurs : cracher dans la soupe, la boire - froide de préférence - ensuite la vomir et la servir show.<br /> <br /> <br /> "L'art de la disparition n'est qu'une respiration asthmatiforme."<br /> <br /> <br /> Interview ce matin avec Olivier Stupp pour le Nouvel Obs<br /> <br /> <br /> dossier en préparation : le nouveau underground parisien (sic)<br /> <br /> <br /> je ne suis qu'un juifaschohyperéacàmoitiébobopasbeau<br /> <br /> <br /> LE SHOW DES ANESTHESIES<br /> <br /> <br /> recueil fictif des débris sauvés du vide<br /> <br /> <br /> en vente nulle part.<br /> <br /> <br /> le SRMI a pianoté (encore) à l'ombre de<br /> <br /> <br /> sa Vanité mécanique.<br /> <br /> <br /> "Je (me) tamponne (de) tout<br /> <br /> <br /> surtout si c'est chair."<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Le style est un concours de bit (entre 16 et 32)<br /> <br /> <br /> Les femmes gagnent souvent.<br /> <br /> <br /> 2 décembre 2002 : 34 berges sur 1000 euros liquide.<br /> <br /> <br /> statut social : chômeur tranquille<br /> <br /> <br /> recherche taff pour 2004 : "veilleur de jour".<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> # 021268<br /> <br /> <br /> PALAVAS 2020 : à la terasse du petit-port je lis VOILA-ART<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> le style est tellement poussé qu'il est devenu poussif...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> je ne dis plus "je prends des vacances"<br /> <br /> <br /> je dis "je vais lire"...<br /> <br /> <br /> ou alors "je vais écrire".<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> (flash back 2002 : "pourvu qu'il n'y ai pas de hype à coté du cabanon...")<br /> <br /> <br /> La poésie physique est 100 issues.<br /> <br /> <br /> Vivre ou écrire, il faut choisir.<br /> <br /> <br /> Et si on bloooooooggait ? (deux fois)<br /> <br /> <br /> la la la la..<br /> <br /> <br /> Le JEU pue mais brûle la Chandelle.<br /> <br /> <br /> Plus VIVANTS que MORTS.<br /> <br /> <br /> La peau et les os.<br /> <br /> <br /> Nous sommes la première radio sans son.<br /> <br /> <br /> Nous sommes le premier groupe de rock sans instruments.<br /> <br /> <br /> Résister c'est créer et casser c'est le pied.<br /> <br /> <br /> (ajout d'un larsen et d'un coup de Chinoise)<br /> <br /> <br /> Petit mail spammé à Chloé Delaume entre la Reine Margot<br /> <br /> <br /> et une Victoire dans UNREAL<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "Le principe de casse est pervers, vicieux... un jeu sur l'"info-vaine" par<br /> <br /> <br /> pure réaction en utilisant le contre-pied, parfois le Mauvais pied aussi<br /> <br /> <br /> (pour le Mauvais oeil ?) Bref, c'est du ressentiment, ça compense, dans ce<br /> <br /> <br /> milieu, les fadaises, les languesde bois, la casse demande une foi en rien à<br /> <br /> <br /> part dans le style et la transgression (la fausse évidemment) / c'est assez<br /> <br /> <br /> peu crédible mais jubilatoire (du moins pour moi et certains) c'est surement<br /> <br /> <br /> une thérapie en forme d'entreprise de démolition, le problème c'est que çà<br /> <br /> <br /> prend mine de rien comme un mini-fight dub (...) et puis, comme tout le<br /> <br /> <br /> monde, je suis quelqu'un de contradictoire, j'avance dans le noir avec une<br /> <br /> <br /> lampe sur le front, dès fois je découvre des horreurs mais ce ne sont que<br /> <br /> <br /> les détails d'une beauté qui me dépasse. Je découvre l'immense travail et<br /> <br /> <br /> générosité de certains beaucoup plus tard et je change d'avis comme de<br /> <br /> <br /> chemise, c'est qui me fait avancer vers la prochaine laverie.. alors OUI<br /> <br /> <br /> pourquoi pas te faire participer / les vieux / ils cassent bien non ? Et si<br /> <br /> <br /> ils sont hype dans leur milieu antihype alors... bises. "<br /> <br /> <br /> "C'est une belle journée... je vais me casser ..."<br /> <br /> <br /> shame on me<br /> <br /> <br /> Hier soir, je me suis assis involontairement sur une pile de plateaux de petits fours suédois.<br /> <br /> <br /> J'étais trop vanné.<br /> <br /> <br /> Le personnage que joue Steve Buscemi<br /> <br /> <br /> dans Ghost World est un casseur de hype (par défaut).<br /> <br /> <br /> Hier, en buvant du vin chaud dans un vernissage, on s'est tapé en entier "Abbey Road".<br /> <br /> <br /> Avec ces conneries électroménagères "peer to peer", un groupe hype est téléchargé et oublié en 5 minutes.<br /> <br /> <br /> "Je ne vais pas aux concerts live"<br /> <br /> <br /> Patrick Bateman<br /> <br /> <br /> Les Datsuns roulent au diesel.<br /> <br /> <br /> Caïn, qui venait de tuer son frère Abel, avait beau fuir, partout où il se réfugiait, il voyait l'oeil réprobateur de Jehovah. Il décida de vivre sous terre<br /> pour échapper à ce supplice.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "L'oeil a-t-il disparu ?" dit en tremblant Tsilla.<br /> <br /> <br /> Et Caïn répondit: "Non, il est toujours là."<br /> <br /> <br /> Alors il dit : "Je veux habiter sous la terre<br /> <br /> <br /> Comme dans son sépulcre un homme solitaire ;<br /> <br /> <br /> Rien ne me verra plus, je ne verrai plus rien."<br /> <br /> <br /> On fit donc une fosse, et Caïn dit : "C'est bien !"<br /> <br /> <br /> Puis il descendit seul sous cette voûte sombre ;<br /> <br /> <br /> Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre,<br /> <br /> <br /> Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,<br /> <br /> <br /> L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn."<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Victor Hugo, La légende des siècles<br /> <br /> <br /> THTH n'existe pas.<br /> <br /> <br /> "Après des études brillantes en école de commerce<br /> <br /> <br /> (ponctuées par un Master en management et marketing),<br /> <br /> <br /> il se lance dans la radio, mais c'est sur le petit écran qu'il<br /> <br /> <br /> explose médiatiquement grâce au cultissime " Morning live "<br /> <br /> <br /> de M6. "<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Personne : "Alors, tu te sens plus Ardisson ou Fogiel ?<br /> <br /> <br /> Michaël Youn : Euh...Plutôt Jean-Pierre Pernaut. Faut que<br /> <br /> <br /> je fasse attention à pas dire de conneries sur les gens que je connais..."<br /> <br /> <br /> Casseurs2hype (en différé) : Pourquoi ce n'est pas très "marketing" ?<br /> <br /> <br /> "Non Mémé tu casses ta hype<br /> <br /> <br /> sans t'en rendre compte...<br /> <br /> <br /> Le conflit avec (ma) Personne sera décevant (forcément).<br /> <br /> <br /> "J'adore casser" (badge)<br /> <br /> <br /> On attend la traduction bretonne et corse<br /> <br /> <br /> Lu sur parissi.com : "Tout le monde se remémorait les dérapages de l'année dernière avec un air faussement outré "quand on pense à tous les gens qui crèvent de<br /> faim, quand même ". Nous signalerons au passage à ces bonnes âmes que pour " les gens qui crèvent de faim ", ça ne fait aucune espèce de différence que nous bouffions ou que nous nous jetions la<br /> nourriture à la gueule."<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Réponse : les symboles gouvernent le monde.<br /> <br /> <br /> Question : c'est le manque d'imagination qui rend la hype un peu "décadente" ?<br /> <br /> <br /> En sortant du backstage-coktail House of Wax Match TV je demande :<br /> <br /> <br /> "Qu'est-ce qui joue ce soir à la TV ?<br /> <br /> <br /> NUiT 2MUCHARTISTS<br /> <br /> <br /> je reste chez moi<br /> <br /> <br /> je casse de la hype avec blogger<br /> <br /> <br /> et du zombie sur une dreamcast d'occaze.<br /> <br /> <br /> Hier : soirée de RE-lancement du magazine overmainstream Rolling Stone : Antoine Blin de Radio Nova m'a chopé pour une interview avec son data pocket. J'ai<br /> simplement répondu que j'avais peur de tomber sur Ally Mc Beal... les deux rombières qui squattaient notre banquette n'ont rien capté et ont ajouté "Cet endroit est très kitch-chic". J'ai conclu<br /> : "Ouais c'est çà ! un peu vulgos le Manray". Niveau programmation scénique juste après le speech lénifiant du rédacteur en chef (il ressemblait à rien) au lieu d'inviter sur scène Idaho, Low ou<br /> mieux encore Red House Painters , ils nous ont foutu les Nadasurf. Après le concert (un dernier morceau réanimé à coups des guitares sautillantes made in Cure) le choix musical frola la boum de<br /> province : Prince et aucun B.N (bootlegs nihilistes) même pas le racoleur "I miss you" de Mirwais (notez : le clip est directement pompé des happenings chiants de Vanessa Beecroft). Quand je me<br /> suis (vite) barré avec ma Victoire et Franck Knight, Blue monday martelait dans le fond du ventre de la salle, LE beat electro-disco des 80's mais sans les couinements philosophiques de Kylie. Ce<br /> matin après avoir gerbé dans les chiottes mon paté mondain mariné au champagne-vodka, j'ai zappé le numéro 1 du Rolling Stone franchouille (une pétasse RP nous l'a donné avec un tee-shirt Jeff<br /> Buckley). Verdict : le mag est 200 % rockuptible sans l'intellectualisme frigide du lettreux de province qui a réussi à Paris. C'est bon pour Ardisson.<br /> <br /> <br /> Qui se souvient du nom de la mêre maquerelle de la fondation 3 suisses à l'époque de Massot, Bilbok et Jamel ? Elle était présente à la teuf d'Hybert hier<br /> soir, entourrée de mecs plus trop jeunes avec sa braguette complétement ouverte. Beurk.<br /> <br /> <br /> Fabrice Hybert est coiffé comme un apprenti garçon coiffeur ou comme un lofter<br /> <br /> <br /> recalé (au choix).<br /> <br /> <br /> Demain c'est la nuit 2MUCHARTISTS.<br /> <br /> <br /> X : le féminin de "crevard" ?<br /> <br /> <br /> Y : "crevasse".<br /> <br /> <br /> X : mais d'où sort-il tout son fiel ?<br /> <br /> <br /> Y : de sa foi ou plutôt de son ablation.<br /> <br /> <br /> C'est simple : d'abord il y a l'apprenti(e)-pétasse ensuite la pétasse, après l'ex-pétasse et pour finir la Pro-Pétasse. Entre les deux derniers stades de<br /> l'évolution, le spécimen peut encore s'en sortir mais le plus souvent, il zappe pour la facilité et c'est la consécration (la sécrétion du con social), il ne fait plus rien de sa journée à part<br /> porter des vêtements vintage, mixer les daubes que les mags ou sponsors (idem) lui disent de mixer - diffuser est le mot juste - il fait un peu de cinoche (si il sait lire le prompteur) mais le<br /> plus souvent elle fait de la radio.<br /> <br /> <br /> Eric Dahan est chiant à lire.<br /> <br /> <br /> (ça doit être sa bonne humeur)<br /> <br /> <br /> Ils écrivent vraiment portnawak dans le NOVA MAG d'octobre...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> samedi 5 octobre, c'est la nuit 2muchartists : j'envisage de lire at home "Les Nuits Blanches" de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski<br /> <br /> <br /> avec une camomille / sur le magnétoscope passera un film aveugle (sans images) la version de Luchino Visconti .<br /> <br /> <br /> "J'ai tout raté même l'échec." Serge Balasky (écrivain sans livres)<br /> <br /> <br /> C'est fait. Igor Tourgueniev est viré des casseurs. Il aura duré 4 heures sur le site, un peu plus longtemps que JEAN-NO...<br /> <br /> <br /> erge Balasky nous spamme :<br /> <br /> <br /> GRATINMASTER 01 - Hier projection au Trianon de Cremaster 3 de Matthew Barney . Tout le gratin parisien de l'art contemporain (version encadrée off-line) s'est<br /> rué pour assister à la cérémonie VIP. 2 heures 45 minutes (!) de supplice visuel et physique (essayer de voir un Tarkowski au ralenti dans des fauteuils anti-UGC) orchestrées par la<br /> grandiloquence d'un wonder boy schizoïde.<br /> <br /> <br /> Matthew Barney l'"artiste-éponge" absorbe sur son passage - et une fois suffit - tout l'arsenal visuel du cauchemar cinématographe depuis ces 20 dernières<br /> années. En vrac, l'Eponge Américaine absorbe Cronenberg et la fascination morbide des cercueils motorisés (avec un clin d'oeil à ce vieux con de César - que son âme soit compressée elle aussi)<br /> pour apâter les collectionneurs Bâleux (Radiomobile au passage en prend pour son grade avec leur fascination beauf de la tuture customisée avec pétasse-bimbo sur le capot), sans parler des<br /> ex-croissances organiques à la Videodrome, Polanski et le thème de la boucle et de l'aliénation (mise en abyme de la mise en abyme : merci on est déjà Locataire depuis la dernière dépression...),<br /> Kubrik et le lancement du fémur sans réponse (autant pécher à la Mouche, t'es sur de bouffer quelque chose après l'amour), Lynch pour l'enfermement mental sous velours hollywoodien, Clive Baker<br /> pour le gothique newlook (les masques de Barney sont inspirés des maquillages des films d'horreurs série B), les frêres Cohen et leur esthétique 50's du Grand Saut ou de Barton Fink etc. etc. (je<br /> dois en oublier... cherchez bien et vous avez tout le temps de noter pendant la projection et vous pouvez m'envoyer vos notes je les ajouterai).<br /> <br /> <br /> Coté arts plastiques, Barney essuie le cul des artistes comme Cindy Sherman pour le travestissement (merci Filliou), de Koons avec le renouvellement du kitch<br /> et la présence de la muse vulgaire (à défaut d'une star porno il nous sort une estropiée, c'est tellement plus trash les moignons...) Super-Eponge prend aussi le contre-pied facile de<br /> l'esthétique contemporaine anorexique - la dictature du banal - en nous reg(r)avant de Renaissance numérisée (c'est bon pour la vente des DVD). Ayant pris la posture de l'artiste romantique<br /> tourmenté qui veut partager ses obsessions (NB : prendre un LSD est bien plus efficace ), n'efface pas le fait que toute la production (visuelle et plastique) est fabriquée par une équipe<br /> d'esclaves payée - fatalement - au lance-pierre mais cela déjà couter un max : le générique du film est aussi long que celui du "TITANIC" (par contre l'affiche est minimale voire<br /> mononominale).<br /> <br /> <br /> Bref, la posture mytho-mégalomane de l'artiste pop sous l'alibi baroque est complétement obsolète à l'heure de la star-academy, des pop stars et surtout du NET<br /> ART cette pratique quotidienne de la disparition, de la communauté et de l'intéractivité. Seulement voilà pour satisfaire encore le marché de l'art, la perruque d'un Warhol est remplacée par le<br /> latex d'un masque. Cette débauche visuelle fashion pubeuse post-MTV et ce refus de narration n'est-il pas en somme l'aveu d'une complète aberration sémiologique qui n'injecte à l'oeil q'une<br /> indigeste bande annonce vouée - encore une fois - à une fin purement mercantile ? Vendre le décor et les accessoires du spectacle mortuaire d'une société gavée de signes sans foi ni loi sinon<br /> celle de la Marchandise crytallisation objectale de son propre anéantissement ? Passe-moi la vaseline chérie.<br /> <br /> <br /> X : Le masculin de "pétasse" ?<br /> <br /> <br /> Y : "Pétasse".<br /> <br /> <br /> es casseurs2hype n'ont toujours pas été acheté, ni médiatisé à part par eux-mêmes. Aucun produits dérivés, aucun tee-shirts. RIEN A VENDRE. Une moyenne de 150<br /> personnes par jour visitent le site. Le noyau rotten ,<br /> <br /> <br /> <br />
M
Zoom sur le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale (SAF)Lorsque la femme enceinte boit de l’alcool, celui-ci passe la barrière placentaire et atteint le fœtus. Le taux d’alcoolémie de ce dernier atteint immédiatement le même niveau que celui de sa mère ; en revanche, le foetus, lui, n’arrive pas à éliminer l’alcool aussi vite qu’elle. Ceci a des conséquences très graves sur le développement du bébé.Pendant les trois premiers mois de la grossesse, période de la formation des organes, la prise d’alcool peut empêcher ce développement et provoquer des malformations ou des anomalies anatomiques.Durant le second trimestre les fonctions cérébrales du bébé sont mises en danger. L’enfant qui naît atteint du SAF, peut présenter une dysmorphie craniofaciale mais aussi des handicaps comportementaux, tels que hyper agitation, troubles du sommeil et, plus tard, des difficultés d’apprentissage, de mémorisation ou d’attention, un retard intellectuel en général.La femme enceinte s’expose elle aussi à de nombreux risques en continuant à boire de l’alcool pendant sa grossesse (fausse couche, baisse de la fécondité…).Qu’il s’agisse d’un verre d’alcool par jour ou de cinq, le risque est toujours présent. Les spécialistes recommandent donc « zéro alcool » tout au long des neuf mois de la grossesse.
Répondre
P
Pour mémoire, quelques chiffres- Le SAF représente aujourd’hui la première cause d’handicap mental non génétique.- En France, le syndrome frappe entre 1, 3 et 3, 5 naissances pour 1000, sous une forme plus ou moins sévère.- Le QI moyen des enfants atteints du SAF est de 65, sans réelle évolution avec l’âge.- En France 700 à 3.000 nouveau-nés, sur 750.000 naissances, sont atteints du syndrome, sévère ou modéré. (Inserm, 2001)Pour en savoir pluswww.anpaa.asso.frwww.alcoolinfo.comwww.spiritueux.fr* L’article L. 3322-2 du Code de la Santé Publique est complété par un alinéa ainsi rédigé :« Toutes les unités de conditionnement des boissons alcoolisées portent, dans les conditions fixées par arrêté du Ministre chargé de la santé, un message à caractère sanitaire préconisant l’absence de consommation d’alcool par les femmes enceintes »
P
Les résultats préliminaires de deux études en cours en Ontario suggèrent qu'une bactérie responsable d'une maladie bovine très répandue survit à la pasteurisation.  Depuis près de vingt ans, des chercheurs soupçonnent qu'une bactérie causant une maladie gastro-intestinale chez les bovins joue un rôle majeur dans le développement de la maladie de Crohn chez l'être humain.  Le problème, à ce jour, est encore de le prouver hors de tout doute.  Cette bactérie pourrait se transmettre de l'animal à l'être humain par le lait pasteurisé.  Cette possibilité devient une préoccupation croissante pour les autorités responsables de la santé publique.  L'industrie laitière fait face à un dossier scientifique controversé où les incertitudes abondent car il n'y a pas de consensus à savoir si un lien de cause à effet existe entre la bactérie et la maladie humaine.  Néanmoins, la seule suggestion que le lait ne soit pas exempt de cette bactérie représente un cauchemar potentiel pour le marketing de cet aliment de consommation.   L'Association des producteurs laitiers de l'Ontario finance deux études qui sont effectuées par le département de microbiologie de l'Université de Guelph en Ontario.  L'une d'entre elles analyse des échantillons de lait de consommation auxquels on a injecté la bactérie Mycobacterium avium subspecies paratuberculosis ou, dans le jargon des microbiologistes, MAP.  Les échantillons de lait sont ensuite pasteurisés en laboratoire.  La seconde étude consiste à analyser des échantillons de lait pasteurisé commercialement.  Dans les deux cas, on veut savoir si la pasteurisation réussit à tuer la bactérie.  Wes Lane, directeur des recherches pour cette association, donne les raisons qui ont poussé les producteurs laitiers ontariens à financer de telles études: "Tout d'abords, il y a l'impact économique de la paratuberculose bovine qui se fait de plus en plus sentir dans les troupeaux laitiers.  Et, de plus, l'éventualité que l'on détermine avec assurance qu'il existe un lien entre le lait et la maladie de Crohn inquiète l'industrie laitière en Ontario.  Ce serait une catastrophe si les gens n'avaient plus confiance dans leur lait."   Wes Lane et le microbiologiste responsable des études, Joseph Odumeru, affirment qu'aucun résultat n'est disponible à l'heure actuelle.  Pourtant, un document de Santé Canada du 14 décembre dernier fait état de résultats préliminaires.  Le document de l'unité d'évaluation des risques relatifs à la salubrité des aliments de Santé Canada indique en effet que des échantillons de lait des deux études de l'Université de Guelph ont testé positif pour la présence de la bactérie MAP.  Dans quelle proportion ce micro-organisme est-il présent, seules des analyses plus poussées pourront le dire.  Joseph Odumeru admet qu'il s'agit d'un sujet très délicat, et que l'Université Guelph a accepté de discuter des résultats avec les producteurs laitiers de l'Ontario avant de les rendre publics.   Et si les résultats finaux s'avéraient positifs, qu'en effet la bactérie était présente dans le lait?  Quelle serait la prochaine étape?  Wes Lane ne veut pas anticiper sur les décisions qui seront prises à ce moment-là.  Chose certaine, les résultats susciteront beaucoup d'intérêt de la part de l'industrie laitière, mais aussi de la part de l'organisme responsable en matière de santé publique au pays, c'est-à-dire Santé Canada.  Stacey Mantha, biologiste au bureau des dangers microbiens de Santé Canada, connaît bien le dossier de cette bactérie étudiée un peu partout dans le monde.  "J'ai participé à des discussions où il a été question d'élaborer une enquête nationale sur le lait de consommation, comme la Grande-Bretagne vient d'en terminer une (l'an dernier).  Pour l'instant, rien n'est mis en chantier."     Une Bactérie Traquée   Le Canada n'est pas le premier pays à traquer la présence de ce microbe dans le lait pasteurisé.  Depuis 1993, sept études majeures en Europe et aux États-Unis ont été faites à ce sujet.  Cinq d'entre elles ont rapporté que la bactérie survivait à la pasteurisation.  Entre 1990 et 1998, la Bibliothèque nationale médicale américaine dénombre 27 enquêtes d'importance au niveau mondial dont l'objet est ce lien possible entre la maladie de Crohn et le MAP.  Ce sont des enquêtes qui arrivent généralement à des résultats qui se contredisent.   Santé Canada suit ce dossier depuis au moins sept ans.  En 1994, l'unité des risques relatifs à la salubrité des aliments de Santé Canada rédige un document interne identifié en anglais avec la mention: "Protected, not for distribution".  Il y est question de la bactérie Mycobacterium paratuberculosis comme facteur responsable de la maladie de Crohn et du lait comme possible vecteur de transmission et cause d'inquiétude pour la santé publique.  L'année suivante, Agriculture et Agroalimentaire Canada, en conjonction avec l'Université Cornell de l'État de New York, mènera une étude sur des échantillons de lait non pasteurisé provenant du sud de l'Ontario pour tenter d'y détecter le micro-organisme.  Les scientifiques ne décèlent pas la bactérie.  A cette époque, les méthodes pour isoler et identifier cette bactérie ne sont pas nécessairement à point.  Depuis 1997, des études américaines et européennes ont prouvé que la bactérie pouvait survivre à la pasteurisation.   Les résultats officiels des études en cours à l'Université de Guelph seront connus plus tard cette année.  On saura alors si le lait de consommation est exempt de cette bactérie.  L'industrie laitière ontarienne cherche à en avoir le cœur net.  Et pour cause: 81% des exploitations laitières sont situées en Ontario et au Québec.  L'industrie laitière au Canada occupe le 3e rang en importance dans le secteur agricole après la production de céréales et de viandes rouges.  C'était, en 1999, une industrie de 4 milliards de dollars.                                                                     Lait Pasteurisé et Maladie de Crohn, un lien qui ne soulève guère d'inquiétude au Québec   Le Dr Jean Lachance, gastro-entérologue à l'hôpital Sainte-Justine, dit qu'il n'y à pas lieu de s'inquiéter outre mesure pour le moment: "Je participe à plusieurs congrès scientifiques chaque année et ce lien entre bactérie, lait pasteurisé et maladie de Crohn ne font vraiment pas l'unanimité.  Même si j'avais un jeune patient provenant d'une famille où la maladie de Crohn existe déjà, je ne lui dirais certainement pas d'arrêter de boire du lait.  Pas du tout."   Est-ce que l'industrie laitière et le ministère de l'Agriculture du Québec (MAPAQ) s'inquiètent de la présence de cette bactérie dans le lait?  La Fédération des producteurs laitiers du Québec joue à peu près le même rôle que l'Association des producteurs laitiers de l'Ontario.  Jean Vigneault, directeur des communications de la Fédération, avait peu de commentaires à faire sure cette question. "Je dois m'informer là-dessus avant de vous répondre à ce sujet qui, pour l'instant, ne me dit rien."  Ce qu'il a fait.  Il assure que la Fédération suivra le dossier de près.   Le Conseil de l'industrie laitière du Québec, lui, s'occupe du développement économique de l'industrie.  Son président, Claude Lambert, souligne que ce n'est pas au Conseil de faire les contrôles sanitaires pour s'assurer que le lait est sans danger pour le consommateur.  Effectivement, ces contrôles reviennent aux ministères fédéral et provincial de l'Agriculture, par l'intermédiaire de leurs agences d'inspection.  Il confirme cependant que tout ce qui pourrait avoir un impact négatif sur le commerce du lait les préoccupe.  En entrevue, M. Lambert avoue cependant que c'est la première fois qu'il entend parler de ce lien possible entre la maladie bovine et la maladie de Crohn.     Enquête Nationale Britannique   Du côté gouvernemental, le département de l'appui aux inspections du ministère québécois de l'Agriculture (MAPAQ) est responsable de l'inspection du lait et des produits laitiers qui sont dédiés à la vente à l'intérieur de la province.  Michel Houle, conseiller aux opérations, se tient au courant de ce dossier scientifique, plutôt partagé sur le rôle que pourrait jouer cette bactérie dans la maladie de Crohn.  Son département n'a pas envisagé de réaliser une étude sur cette bactérie pour le lait vendu au Québec.  "Nous attendons de voir, entre autres, les résultants finaux de l'enquête britannique" dit Michel Houle.          Les résultats préliminaires de l'enquête nationale menée au Royaume-Uni ont dévoilé, l'automne dernier, que 3% des échantillons de lait pasteurisé commercialement, provenant d'environ 800 laiteries du pays, contenaient la bactérie.  L'agence britannique des normes de l'alimentation analyse le rapport et présentera une conférence à ce sujet plus tard au printemps avec les résultants finaux.  En attendant, l'agence recommande à la population de ne pas changer sa consommation de lait.          Réjean Bouchard, président des producteurs laitiers du Canada se demande: "Est-ce qu'au départ les laiteries britanniques faisaient bien leur travail, selon les normes?  Je crois qu'en Amérique de Nord, on fait mieux que là-bas."     La Paratuberculose   Si la bactérie qui cause la paratuberculose bovine risque de se retrouver dans le lait de consommation, il faut essayer de contrôler cette maladie chez les bovins.  Michel Major, vétérinaire au ministère de l'Agriculture, est à mettre sur pied une enquête chez les troupeaux laitiers du Québec afin de savoir dans quelle mesure la paratuberculose bovine est répandue chez nous.  Aux États-Unis, le Bureau fédéral de l'agriculture a révélé que 41% des troupeaux laitiers de plus de 300 bêtes étaient infectées par la paratuberculose bovine.  Des enquêtes menées dans les provinces maritimes en 1998, et en Ontario en 1999, donnent des résultats similaires.  Michel Major affirme que malgré des méthodes d'enquête qui diffèrent d'un endroit à l'autre, "il n'y a pas de raison de croire que nos résultats seront très différents de ceux qui existent ailleurs dans le monde".                                                                          Vivre Avec La Maladie de Crohn   On ignore toujours la cause de cette maladie qui porte le nom du chercheur qui l'a identifiée pour la première fois en 1932.  On sait que c'est une maladie chronique qui peut être dévastatrice avec des épisodes de diarrhées abondantes qui entraînent un amaigrissement important.  Elle attaque principalement les jeunes vers le début de la vie adulte et les personnes au-delà de la soixantaine.  Les scientifiques semblent convaincus d'une chose cependant: cette maladie n'est pas "monofactorielle", ce qui veut dire que les éléments responsables de la maladie sont fort probablement multiples.  Il est possible qu'elle soit déclenchée par une réaction anormale à une bactérie ou un virus.  Une réaction qui pourrait être déclenchée par une prédisposition génétique, mais cette hypothèse n'a pas été démontrée non plus.   Les études qui peuvent nous dire combien de personnes souffrent de cette maladie au Canada sont peu nombreuses et de nature régionale.  En 1994, une étude réalisée au Manitoba a révélé près de 200 cas de maladie de Crohn par tranche de 100 000 habitants.  Cela représente un taux de prévalence des plus élevés jamais publiés dans le monde.  Par comparaison, il y a 60 cas par 100 000 au Royaume-Uni, 34 en Australie et 6 au Japon.  La Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l'intestin met actuellement sur pied un registre des patients de la maladie de Crohn avec la collaboration des chercheurs de toutes les provinces y compris le Québec.  Ce registre permettra d'avoir un portrait plus juste du nombre d'individus qui en souffrent.   La Fondation estime, qu'à l'heure actuelle, il y a environ 100 000 personnes qui sont atteintes d'une maladie inflammatoire de l'intestin au Canada.  Gilles Demers est âgé de 20 ans lorsqu'on lui annonce qu'il souffre de la maladie de Crohn, dont on ne connaît ni la cause ni la cure.  "J'ai pleuré toute la journée lorsqu'on m'a annoncé ce diagnostic", dit cet homme de la région de Sherbrooke, aujourd'hui âgé de 39 ans.  Quatre interventions chirurgicales subies au début des années 80 font qu'il se retrouve aujourd'hui avec deux mètres d'intestin plutôt que six.  L'incapacité d'absorber les éléments nutritifs de façon adéquate l'oblige à porter un tube la nuit pour se nourrir.  "Les dix premières années ont été très difficiles" se rappelle Gilles, aujourd'hui marié et père de deux enfants.  Après des périodes de crise et de convalescence, il doit arrêter de travailler définitivement.  Il est en rémission depuis 9 ans et reçoit des prestations de la Régie des rentes du Québec pour invalidité.  Le cas de Gilles est assez sévère.  Les personnes atteintes de la maladie de Crohn peuvent ressentir des symptômes moins graves que ceux de Gilles mais tous ont des périodes de crises et de rémissions qui dureront toute leur vie.     Similitudes avec la maladie bovine          Des scientifiques américains et britanniques ont voulu établir un lien entre la bactérie qui cause la paratuberculose bovine et la maladie de Crohn chez les humains.  Principalement parce que la similitude entre les symptômes de la maladie de Crohn et ceux de la paratuberculose bovine est frappante.  Les vaches laitières ou les bovins de boucherie présentent les symptômes suivants: inflammation grave de la paroi intestinale, amaigrissement important et diarrhées abondantes.  En 1984, le microbiologiste américain Rod Chiodini, alors à l'Université du Connecticut, a pu retracer, pour la première fois, cette bactérie dans l'intestin de patients souffrant de Crohn.  A la même époque, le docteur John Hermon-Taylor, chef du département de chirurgie de l'hôpital St. George à Londres, identifie l'ADN de la bactérie pour la trouver plus facilement dans l'estomac des patients et dans le lait.  "Parce qu'après plusieurs discussions, John et moi en sommes venus à la conclusion que le lait serait le vecteur le plus plausible de transmission entre l'animal et l'humain, mais il pourrait aussi y avoir l'eau et la viande hachée", fait remarquer Rod Chiodini en entrevue.  Pour John Hermon-Taylor, après 20 ans de recherche, "il n'y a plus de doute, cette bactérie qui cause la maladie chez les bovins joue un rôle dans la maladie de Crohn.  Assurons-nous au moins que le lait est sécuritaire", affirme-t-il lors d'un entretien téléphonique.  Le professeur de pathobiologie Herbert Van Kruiningen, de l'Université du Connecticut, est un ancien collègue de Rod Chiodini.  "Nous avions une bonne piste dans les années 80 mais d'après moi, le monde scientifique n'a pas pu répéter l'expérience de façon satisfaisante", conclut-il lorsque contacté à ce sujet.  Pour lui, la science n'a pas pu prouver qu'il y avait, entre la maladie bovine et la maladie humaine, une cause commune et ce, malgré la similitude apparente entre la maladie bovine et la maladie humaine.   Ce débat, qui n'est pas réglée du côté scientifique, a cependant attiré l'attention de Nicole Fréchette.  Son fils a développé la maladie de Crohn au moment où il entrait à l'université.  Nicole, d'origine québécoise, est installée en Colombie-Britannique depuis plusieurs années.  Ayant fait carrière comme infirmière, elle pouvait naviguer avec une certaine aise dans tous ces documents scientifiques.  C'est dans sa quête d'information qu'elle a découvert le site Internet de PARA (Paratuberculosis Awareness and Research Association).          PARA est un groupe mis sur pied par deux mères américaines en 1997, l'une originaire de l'Ohio et l'autre de la Floride et qui ont en commun d'avoir des enfants souffrant de la maladie de Crohn.  PARA effectue un lobby intense auprès des diverses instances du gouvernement américain pour le financement d'études sur le lait et bactérie comme possible facteur de développement de la maladie de Crohn.  Le 13 mars dernier, Cheryl Miller, coprésidente du groupe PARA, prononçait une allocution devant le Congrès américain pour que le gouvernement consacre les 500 millions US qui seraient nécessaires à une recherche approfondie sur le lait et cette bactérie.  C'est en septembre prochain que les crédits pour la recherche américaine seront annoncés.  Par contre, les membres du Congrès ont signifié publiquement qu'ils considéraient très sérieusement leur requête.   Translation par: Nicole Fréchette-Walrafen                                                                                
Répondre
P
espèce de guedin....