Psychecologie...

Publié le par peripherique

comme d'hab corrections bienvenues

L'autre jour, la grande bonne action de la journée c'était d'éteindre tous ses appareils électrique, pendant 5 minutes , de 19h55 à 20h en gros 3 millions de buses de français ont joué le jeux ce qui a permis d'économiser l'équivalent de l'éclairage de la ville de Marseille (je pense qu'on aurait autant pu demander directement aux marseilllais d'eteindre leurs lumières, ça aurait laissé les autres tranquilles). Bon le problème c'est que moi entre 19h45 et 20 h je met à jour ce blog site donc pas question d'eteindre quoi que ce soit, parce que moi à cette heure-ci j'écoute AC/DC à fond en me préparant un plat cuisiné micro- ondé, en lançant la cafetière pour prendre un expresso quand j'ai fini de manger, sans parler qu'en même temps je regarde les cours de la bourse sur bloomberg TV. Bref c'est impossible. Mais comme je suis un écolo convaincu, j'ai lancé une chaine au boulot et un peu partout en faisant croire que ce truc d'éteindre les lumières c'était complètement la solution pour montrer à nos élus que l'écologie c'est bien ... Et donc, si j'ai convaincu dix personnes qui ont a leur tour convaincu dix autres personnes ... et bein je crois que j'ai le droit de blogger de 19h45 à 20h en restant écolo...

Bon, ceci n'aurait pu être qu'une anecdote si au journal de 13h du lendemain Jean Pierre Pernault, n'avait pas émis l'hypothèse farfelue que ce truc avait marché et que la planête avait été sauvé par ce valeureux citoyen que l'on appelle crétin français..
Et c'est à dire que ce soir quand je suis allé prendre un verre chez ma mère (qui a du matter pernault à 13h, car depuis qu'elle est devenue boudhiste elle ne travaille plus, trop stressant pour son karma) j'ai une vague impression de malaise, le moral n'est plus au beau fixe, le truc qui ressemble à un spleen hivernal... bon, je bois, les yeux perdus dans mon thé, salé par quelques larmes discrètes dont je ne comprends pas le déclenchement et demande a ma mère les nouvelles de la journée. Tout d'un coup, je sens son regard s'illuminer quand elle m'annonce d'une façon triomphale : Tu sais chéri, après l'expérience quasi mystique qui m'a connectée a des millions d'autres français, j'ai pris une décision, j'ai changé toutes les ampoules de la maison par de nouvelles ampoules à économie d'énergie. C'est vrai qu'elles sont plus chères mais elles durent super longtemps et consomment moins, si bien qu'au bout du compte on fait des économies et on préserve la nature"
Et là je comprends que cette lumière blaffarde qui me torture l'esprit depuis trois quart d'heure, c'est la nouvelle lubie de ma mère. Sans vouloir être désobligeant mais quand même, je l'incite à acheter deux machines a coudre et a engager un couple de pakistanais en situation irrégulière afin de monter un atelier de couture clandestin, parceque l'ambiance c'est vraiment devenu ça, de plus qu'on a une joli cave presque vide pour les loger et en prendre un troisième en extra pour arondir les fins de mois.
Et moi de penser aux dommages collatéraux : c'est La future dépression de ma mère ainsi que celle toutes les personnes qui passeront dans l'appart plus de trois heures par mois ( et ma mère, elle en a des amis et des plutôt gaies). Moi je pense en paquets de cigarettes, en boites de prozac, en séjours en maisons de repos, au trou de la sécu aux divorces qui s'ensuivent avec frais d'avocats a la clé, baisse de travail dans les entreprises, suicides collectifs ... et je me dis :

"TOUT ça EN VALAIT T'IL LA PEINE ?"

Publié dans TexT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
je pourrais voir derrière moi si je me retournais mais si je me retourne le derrière passe devant et donc enfin... bref.
Répondre
P
ouai et tu pourrais te faire enlever une côte pour faire comme Marylin Manson ?***
P
tu as fait un stage "vivre et s'aimer" chez les cathos toi ou quoi?"La fille" est pas orthodoxe?
Répondre
P
la fille elle est "rien" et moi non plus mais abandonne toi au peripherisme, ne vois tu pas un merveilleux ciel bleu frère derrière toi...**
P
ben tiens en fait "parce que" septième ligne est attaché alors que... enfin bref...
Répondre
P
s'aimer ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder dans la même direction***
P
sixième ligne vire le s à moi... merci. ce comm' s'autodétruiera dans 05.04.03.02..........accesoirement je le trouve assez bien ce texte, trés drôle en tout cas pour qui aime grincer des dents en se brûlant les avant bras au mercure bouilli.
Répondre
P
bein lit les autres, y a une catégorie text maintenant, mais ce comm ne s'autodétruira pas car over-blog ils sont comme ça, quand tu resilie ton premium, ils te sabrent en référencement et d'autres trucs pour te faire payer ta traitrise genre quand tu tape www.peripherique.org pour acceder ici ca compte pas pour le Br. et donc ton commentaire me maintient difficilement à 74 , il est donc bienvenue ....
N
Faudra changer la photo de Dieu, car maintenant il a un peu vieilli quand meme !
Tiens moi j etait le petit garcon au canalisation d eau chaude de l immeuble sous le plancher au rez ... le problem c est qu en ete elles sont toujours chaude.
Répondre
P
tu parles de quelle photo ?alors après le stylo bic ça nous fait un nouveau point commun ... quand j'était gamin il y avait le mystère de la place devant un meuble du salon, c'est a dire que régulièrement mes parents me retrouvaient endormi a poings fermés sur le sol, ils ont eu la trouille de la narcolepsie, mais c'est juste qu'il y avait la canalisation du chauffage qui pasait a cet endroit ..